RMC Sport

Supporters – L’interdiction de déplacement à l’étude

Frédéric Thiriez

Frédéric Thiriez - -

Frédéric Thiriez, le président de la LFP, a profité d’une réunion au ministère de l’Intérieur ce vendredi après-midi pour évoquer le dossier brulant du hooliganisme, et notamment la possible interdiction des déplacements de supporters.

Dimanche, quelques heures après les violents incidents survenus à l’Allianz Riviera entre supporters stéphanois et niçois avant la rencontre Nice-ASSE (0-1), Frédéric Thiriez, furieux, avait menacé les supporters d’une « interdiction systématique des déplacements. » Ce vendredi, ce dossier extrêmement chaud a de nouveau été évoqué lors d’une réunion au ministère de l’Intérieur.

Celle-ci s’est tenue en présence du président de la LFP et de son directeur général, Jean-Pierre Hugues, ainsi que des représentants des cabinets des ministères de l'Intérieur et des Sports, de la police et de la gendarmerie nationale. Les présidents de clubs, en revanche, n’étaient pas conviés ce qui n’a pas franchement plu aux dirigeants niçois.

« Une excellente réunion de travail »

Evidemment, la lutte contre le hooliganisme fut au centre des discussions avec notamment un retour sur les incidents de dimanche. Il a notamment été question des mesures techniques à prendre pour lutter contre ces violences (meilleurs encadrements, plus de stewards, mesures administratives…).

La suppression des déplacements pour les supporters a aussi été au cœur des discussions. Les différents acteurs ont évoqué une « excellente réunion de travail. » D’autres rencontres auront probablement lieu la semaine prochaine. Les présidents de clubs pourraient être conviés.

A lire aussi :

Blanc : « Une retouche au milieu, pourquoi pas ? »

La chanson de Cazarre pour les Bleus !

Larqué : « Messieurs, changez de métier ! »

La rédaction