RMC Sport

Tavernost parle d’une « véritable agression » sur Wendel

Le président de M6, actionaire majoritaire des Girondins de Bordeaux, Nicolas de Tavernost manifeste son mécontentement après la blessure de son milieu de terrain Wendel dimanche soir à Lyon.

Victime d’un vilain tacle d’Anthony Reveillère (70e) dimanche soir à Gerland lors du match face à Lyon, le Bordelais Wendel souffre d’une grosse entorse de la cheville gauche et sera absent pour quatre à six semaine. « Ce n’est pas dans mon habitude de critiquer l’arbitrage mais je trouve qu’il y a eu un geste qui est une véritable agression, souffle Nicolas de Tavernost, président de l’actionnaire majoritaire du club M6. Je ne comprends pas que Monsieur Bré ou ses assistants n’aient pas pris la bonne décision, à savoir mettre un carton jaune au lieu d’un rouge. Je croyais que les arbitres étaient là pour protéger l’intégrité physique des joueurs lorsqu’il y a des mauvais coups. J’ai constaté sur ce coup là qu’on ne faisait pas le métier. »

Excellent depuis plusieurs semaines, Wendel avait inscrit sur coup franc son dixième but en championnat cette saison. Il avait inscrit les trois de la victoire face au PSG lors de la 27e journée.

La rédaction - After