RMC Sport

Thauvin avait préparé une bandelette après les attentats

-

- - AFP

Florian Thauvin, le milieu offensif de l’OM, avait préparé une bandelette avec un message de fraternité après les attentats qui ont eu lieu à Paris la semaine dernière. Il avait prévu de la sortir s’il marquait un but à Montpellier, vendredi soir, en ouverture de la 20e journée de Ligue 1. Mais ça n’a pas été le cas. « C’est très compliqué ce qu’il s’est passé en France, a confié l’international Espoirs à La Provence. Ça fait mal au cœur de voir notre pays touché par de tels événements. On aimerait tous que ça n’arrive jamais. J’espère qu’il n’y aura pas de suite, que ça s’arrêtera à ce qu’il s’est passé, c’est déjà beaucoup trop. Je tiens à apporter mon soutien à toutes les familles des victimes qui ont été touchées par ces attentats. Si j’avais pu participer à cette marche, je l’aurais fait volontiers. C’est important que tous les citoyens soient mobilisés pour ce genre d’événements. J’ai été étonné et agréablement surpris de voir autant de personnes présentes pour cette marche. C’est une très bonne chose pour la France. »