RMC Sport

Thiriez fait jouer la concurrence

Frédéric Thiriez

Frédéric Thiriez - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Frédéric Thiriez, le président de la LFP, ne cache pas que la décision de lancer dès à présent l’appel d’offres pour les droits TV de la L1 et de la L2 entre 2016 et 2020 est en partie due à la concurrence acharnée entre Canal + et BeIN Sports, les deux diffuseurs actuels. « Il y aujourd’hui en France, dieu merci, une réelle concurrence entre les deux opérateurs principaux en matière de droits audiovisuels du sport. C’est une très bonne chose, souffle le président de la LFP. Ça bénéficie au consommateur et j’espère aussi au sport et au football. Je rappelle que les droits TV ne profitent pas uniquement aux clubs professionnels. Ça va aussi au football amateur, aux joueurs, aux éducateurs. Ce n’est pour engraisser les clubs professionnels. Mon devoir est de faire au mieux pour procurer à mes clubs le maximum de ressources. C’est vrai que le moment est bon et je veux en profiter. »

NJ