RMC Sport

Toulouse: Casanova explique pourquoi Todibo est écarté

Ce mercredi, dans Team Duga, l'entraîneur du Téfécé Alain Casanova a tenu à "rétablir certaines vérités" au sujet de Jean-Clair Todibo. Titulaire en début de saison, le défenseur central de 18 ans a depuis été écarté du groupe professionnel.

A seulement 18 ans, il avait gagné sa place de titulaire au Téfécé. Mais après avoir connu 10 titularisations en Ligue 1 en début de saison, Jean-Clair Todibo a été écarté du groupe professionnel par ses dirigeants le 9 novembre dernier. En conférence de presse, Jean-François Soucasse, président délégué du club toulousain, a expliqué que Todibo s’était vu proposer "un premier contrat professionnel avec une proposition salariale sans précédent dans l’histoire du Toulouse". Pour ne pas avoir donné suite à cette proposition, le défenseur central français a donc été mis à l’écart.

>> Les podcasts de Team Duga

Ce mercredi dans Team Duga, Alain Casanova a tenu à "rétablir certaines vérités". "Je suis solidaire de la décision prise par le président. Todibo avait un contrat de stagiaire de trois ans. Il a mal vécu, avec son entourage, le fait que des contrats professionnels aient été proposés à certains et pas à lui à une période. Mais il y a des périodes où les jeunes évoluent dans un sens ou dans l’autre", a expliqué Casanova, qui est revenu cet été sur le banc des Violets après un premier passage entre 2008 et 2015. "Durant la préparation cet été, je me suis aperçu qu’il avait du potentiel", a-t-il confié.

"J’espère qu’il restera au Téfécé"

"Pas pour jouer au milieu, mais en défense centrale. Il a rapidement joué, il s’est fait expulser (à Guingamp), mais je lui ai maintenu ma confiance à son retour. On lui a fait une proposition. Je pense que des clubs l’ont contacté. Le président lui a fait une proposition qu’il n’avait jamais fait à personne avant, que ce soit à Diop, Lafont, Capoue ou Sissoko. Todibo et son entourage ont du mal à choisir. Il m’a dit qu’il n’avait plus la tête à jouer. L’exigence du très haut niveau ne permet pas d’avoir des doutes. Le président lui a dit que le mieux pour lui était de faire un break", a-t-il détaillé.

"Le président lui a dit d’aller s’entraîner avec le centre de formation jusqu’au moment où il prendra sa décision. Il n’y a pas de clash. Le club s’est très bien comporté, il le sait. Le club a fait beaucoup pour lui, on sait qu’on peut lui apporter beaucoup. J’espère qu’il restera au Téfécé", a ajouté Casanova.

RMC Sport