RMC Sport

Toulouse-Nantes: Halilhodzic râle contre la triple prime manquée

Vahid Halilhodzic a encore tancé l’arbitrage après la défaite de Nantes contre Toulouse, lors de la 31e journée de Ligue 1 (0-1). Le Bosnien avait déjà critiqué le VAR, après l'élimination en demi-finales de Coupe de France contre le PSG.

'Coach Vahid' l’a mauvaise contre l’arbitrage. Il s’en est du moins servi pour expliquer la défaite de Nantes contre Toulouse lors de la 31e journée de Ligue 1. Les Canaris, battus 1-0 par les joueurs d'Alain Casanova, ont joué à dix dès la 17e minute et la nouvelle expulsion de Girotto (son troisième carton rouge de la saison). Le VAR avait été sollicité par l'arbitre, Florent Batta (le fils de l'ancien arbitre Marc Batta).

"Je ne peux rien reprocher à mes joueurs"

Quelques minutes après, un penalty avait été accordé aux Toulousains pour une faute de Ié sur Sanogo (24e). Monsieur Batta avait là-aussi fait appel à la vidéo. Et si Tatarusanu avait stoppé l’essai de Gradel, les Nantais avaient finalement craqué sur une tête de Sylla (55e), les condamnant à un quinzième revers en Ligue 1 cette saison.

"Désormais on va commencer à dix et donner un penalty d'entrée. Je suis vraiment frustré par l'arbitrage, a pesté le Bosnien Vahid Halilhodzic. Je ne peux rien reprocher à mes joueurs mis à part leur manque d'efficacité. Il nous a manqué un but, c'est tout, car nous avons fait un bon match. C'est dommage car on a eu les occasions pour marquer."

Le succès valait une triple prime

Un scénario frustrant d'autant que les Canaris avaient fait de ce match une priorité. "On était venu pour gagner et le président avait même annoncé qu'il triplerait la prime en cas de succès. Cela fait un moment que j'attire l'attention de tout le monde sur le fait que nous allons jouer le maintien jusqu'au bout. Je pense que les joueurs en ont conscience", a jugé Halilhodzic.

L'entraîneur nantais avait déjà critiqué l’arbitrage cette semaine, après les décisions défavorables aux Canaris contre le PSG en demi-finales de Coupe de France (0-3). Les Nantais sont 15e de Ligue 1 mais ne comptent plus que sept points sur Dijon, le barragiste.

PL avec Wilfried Templier