RMC Sport

Tour de France des clubs de L1 : Evian (12/20)

Evian-Thonon-Gaillard

Evian-Thonon-Gaillard - -

Jusqu’à la reprise du championnat de France de L1 qui redémarre le 9 août prochain avec Montpellier-PSG (20h30), RMC sport vous invite à faire le point sur tous les clubs de l’élite actuellement en préparation. Aujourd’hui, Evian Thonon Gaillard.

Evian Thonon Gaillard débutera cette année sa troisième saison consécutive en Ligue 1. Emmenés par Pascal Dupraz, « les Roses » espèrent à nouveau enchanter le public du Parc des Sports d’Annecy. Malgré de nombreux départs comme Yannick Sagbo (Hull City), Stephan Andersen (Betis Seville) ou encore Milos Ninkovic (retour de prêt au Dynamo Kiev), le club haut-savoyard, seizième l’an passé, ne veut pas connaître une nouvelle saison galère.

Pour cela, Pascal Dupraz espère surfer sur la dynamique du dernier exercice avec en point d’orgue la finale de la Coupe de France (défaite 1-0 face à Bordeaux). Sans toutefois s’enflammer. « Nous devons nous maintenir. Nous sommes le club le plus jeune avec seulement trois ans d’expérience en Ligue 1, précise Dupraz. Peut-être que dans quelques années, on visera autre chose qu’un maintien. » Avec deux victoires (Nantes et Jura Sud), un match nul (Bordeaux) et deux défaites (Bastia et Mayence) en matches de préparation, les Evianais connaissent encore quelques incertitudes.

« Le cas Khlifa est difficile à gérer »

Le maintien, Patrick Trotignon y croit dur comme fer. Et pour aider à l’obtenir, le président d’ETG a sorti le chéquier pour accueillir Nicolas Bénézet. Recruté pour 1,5 million d’euros, l’ancien joueur de Nîmes est devenu le joueur le plus cher de l’histoire du club. « Nicolas est un joueur qui crée. Il a du talent. S’il a choisi de venir à Evian, il aura davantage de temps de jeu, admet Dupraz. Il a le niveau pour jouer dans les plus grands clubs en France. C’est tout le mal que je lui souhaite. » En plus de Bénézet, Evian a utilisé ses bonnes relations avec l’Ukraine. Et plus précisément le Dynamo Kiev. Si Betao et Milos Ninkovic sont repartis, le club haut-savoyard a recruté Facundo Bertoglio et Andrés Escobar. Deux pépites selon Pascal Dupraz : « Bertoglio est un joueur qui a de la classe. Il peut jouer en soutien de l’attaquant. Le petit Escobar est une dynamite. Il va très vite. Il peut jouer sur le côté. Il nous manquait un joueur comme cela. »

Reste le problème Saber Khlifa. La situation entre l’entraîneur et le joueur, resté en Tunisie pour régler des problèmes administratifs avec sa famille, semble être entérinée. « Saber doit nous quitter. Il doit revenir mais il n’est toujours pas revenu. Cela me froisse. Je pense que cette situation n’est pas commune, exprime le coach. Elle est difficile à gérer. Il a des problèmes de papiers mais il a un contrat. Nous souhaitons trouver la meilleure solution avant la fin du mercato. » Avec ou sans Khlifa, le constat reste le même : Evian Thonon Gaillard devra encore batailler pour ne pas descendre au purgatoire de la Ligue 2.

A lire aussi :

>> Tour de France des clubs de L1 : Montpellier (11/20)

>> Tour de France des clubs de L1 : Guingamp (10/20)

>> PSG – Cavani, des débuts discrets

Xavier Martel