RMC Sport

Troyes – ASSE : Saint-Etienne s’en contentera

-

- - -

Les Verts ont mené deux fois au score mais n’ont pu rapporter qu’un match nul de Troyes (2-2), ce samedi lors de la 30e journée de Ligue 1. Ils ratent ainsi l’occasion de monter provisoirement sur le podium mais restent invaincus en 2013.

Mine de rien, Saint-Etienne a ralenti la cadence. Tenus en échec à Troyes (2-2), après avoir pourtant mené deux fois au score grâce à Pierre-Emerick Aubameyang (8e) et Brandao (31e), les Verts ont signé samedi leur troisième match nul de rang. L’équipe de Christophe Galtier, qui avait pourtant l’occasion de monter provisoirement sur la troisième marche du podiumdevra se contenter d’un point. « C’est une occasion manquée, regrette Christophe Galtier, le coach stéphanois. Troyes, ce n’est pas le PSG, mais c’est une équipe difficile à battre depuis le mois de janvier. Je ne suis pas satisfait de l’expression de l’équipe pendant un certain temps car on n’a pas été bon dans le travail défensif, dans la récupération du ballon. On doit avoir la volonté de se replacer. On n’a pas contrarié notre adversaire. C’est embêtant et c’est rageant. »

Troyes ne perd plus

Avec une unité de retard sur l’OM, troisième, et deux d’avance sur Nice, cinquième, en attendant Nice-Marseille dimanche (14h), Saint-Etienne reste néanmoins toujours dans le coup et invaincu en 2013, portant sa série à onze matches de championnat sans défaite.

Les Verts peuvent toujours compter sur leur duo de feu, Aubameyang-Brandao, auteurs de 27 buts à eux deux. Mais au stade de l’Aube, les Stéphanois sont tombés sur une équipe troyenne entreprenante et qui n’a pas volé son point à domicile. En égalisant à deux reprises grâce à Julien Faussurier (25e) et Benjamin Nivet (38e), l’ESTAC a montré qu’elle avait du caractère. Troyes reste 19e et relégable, mais les hommes de Jean-Marc Furlan n’ont concédé qu’une seule défaite lors de leurs neuf derniers matches de championnat.

Toute l’actu des Verts

Clerc : « Ça peut être une année exceptionnelle »

Galtier : « De l’acharnement contre Brandao »

AB