RMC Sport

Umtiti : « J’ai envie de gagner ce titre »

Samuel Umtiti

Samuel Umtiti - -

Invité ce lundi de Luis Attaque sur RMC, l’ambitieux Samuel Umtiti (19 ans) a reconnu avoir ressenti une immense joie après avoir marqué son premier but en pro avec Lyon, son club formateur, samedi face à Troyes.

Samuel, racontez-nous votre premier but en L1 face à Troyes (2-1), samedi.

Je n’ai pas l’habitude de me retrouver devant les cages très souvent alors j’en ai profité pour mettre ce but ! J’ai eu un joli une-deux avec un Troyen (rires). J’étais très content. Ça me fait vraiment plaisir. Comme je suis du centre de formation, j’avais une rage et je l’ai exprimée comme j’ai pu.

Lyon est désormais leader de L1. Pensez-vous avoir le potentiel pour remporter le titre ?

Personnellement, je pense qu’on est un groupe très complet. On a l’effectif pour aller chercher le podium, qui est l’objectif qu’on s’est fixé en début de saison. Si on peut gagner ce championnat, ce serait merveilleux même si je n’aime pas trop parler de ça. J’ai de l’ambition et j’ai bien sûr envie de gagner ce titre. On a un groupe très intéressant pour aller le plus loin possible.

A quelle position préférez-vous jouer, en charnière centrale ou arrière gauche ?

J’ai été formé en tant que défenseur central. Je me sens mieux et j’ai plus de repères à ce poste. Mais si le coach (Rémi Garde, ndlr) est amené à me mettre latéral gauche, ça ne me pose pas de soucis. J’ai encore pas mal de progrès à faire. Je ne me plains pas quand je joue à gauche, ça ne peut m’amener qu’un petit plus donc je suis content.

« Je suis encore loin de l’équipe de France »

Les difficultés économiques de l’OL font l’affaire des jeunes du centre de formation comme vous, Grenier, Gonalons ou Lacazette. Comment se passe cette intégration avec le groupe professionnel ?

On se connait tous depuis pas mal d’années. Sur et en dehors du terrain, il y a une bonne entente. Mais c’est un ensemble : il y a les jeunes qui sortent du centre de formation mais aussi les plus anciens qui poussent le groupe vers le haut. C’est un bon mix qui fait du bien à l’Olympique Lyonnais. On est très collectif. Ce sont les mots du coach qui nous répète tout le temps que c’est le collectif qui prime, et ça se voit pendant nos matches.

Attendez-vous avec impatience la fin du mercato pour que les rumeurs de transferts prennent fin ?

C’est la période du mercato, on s’y attendait et il faut faire avec. Nous, on fait nos matches et s’il y a des joueurs qui partent, d’autres sont là et attendent leur tour pour jouer. Je ne suis pas sûr qu’on serait affaiblis en cas de départs.

Quelles sont vos ambitions personnelles ? Pensez-vous à la Coupe du monde au Brésil en 2014 ?

Non. J’y vais petit à petit, je suis encore en sélection U20 avec le Championnat du monde en fin d’année. Après, il y aura les Espoirs, je vais y aller petit à petit. J’ai encore le temps, je progresse. Si je suis appelé avec A, ce sera grâce à mes performances mais je n’y pense pas trop encore. Je suis encore loin. L’Euro 2016 ? On y pense et on a envie d’y être. D’ici là, je pense que j’aurai bien progressé, donc pourquoi pas ?

Luis Attaque