RMC Sport

Un fantôme nommé Pastore

Javier Pastore, auteur d'une nouvelle performance décevante ce dimanche soir au Stade Vélodrome

Javier Pastore, auteur d'une nouvelle performance décevante ce dimanche soir au Stade Vélodrome - -

Auteur une nouvelle prestation sans relief face à l’OM (0-3), Javier Pastore inquiète. Pire, le meneur de jeu argentin a paru démotivé. Désormais, le problème semble réel avec ce joueur qui a couté 42 millions d’euros au club de la capitale.

« El Flaco », le bien-nommé. Jamais, Javier Pastore n’avait paru aussi léger en Ligue 1 depuis son arrivée à l’intersaison. Ce dimanche soir dans un Stade Vélodrome redevenu bouillant pour la réception de l’ennemi de la capitale, on a perdu la trace de l’élégant Javier Pastore. Transparent en première période et comme désintéressé par cette rencontre de prestige, l’Argentin n’a jamais existé. Entre les passes manquées, les mauvais choix et les signes d’agacement, celui qui a coûté près de 42 millions d’euros au dernier mercato a déçu tous les supporters du PSG. Et ravi dans le même temps tous les fans de l’OM qui craignaient le nouveau génie sud-américain.

Pastore remplacé à la 57e minute

Pourtant, le joueur âgé de 22 ans avait marqué d’une pierre blanche cette rencontre de la 15e journée. Une semaine avant le déplacement en terre phocéenne, l’ancien meneur de jeu de Palerme assurait être motivé comme jamais par cet affrontement entre les deux équipes les plus médiatiques de Ligue 1 : « J’ai déjà disputé des clasicos en Argentine et en Italie, déclarait-il. Là, je vais découvrir ça en France. C’est une super rencontre à disputer. Maintenant, il faudra réaliser une prestation de haut niveau pour s’imposer. Car, un clasico ça ne se joue pas, ça se gagne ». Javier Pastore n’aura eu aucun de ces deux plaisirs. Remplacé par Bodmer à la 59e minute, le numéro 27 du PSG est sorti dans l’indifférence la plus totale. Même le public du Stade Vélodrome ne l’a pas hué. C’est dire… Alors qu’on leur annonçait une star, les supporters phocéens ont croisé un fantôme. Un fantôme argentin nommé Pastore.