RMC Sport

Un trio qui patine

Jean Fernandez, à la tête de la seule équipe du bas de tableau à avoir marqué un point ce samedi soir

Jean Fernandez, à la tête de la seule équipe du bas de tableau à avoir marqué un point ce samedi soir - -

Auxerre, Monaco et Lens ont manqué l’occasion de se donner de l’air dans la course au maintien samedi soir. L’AJA a quand même évité le pire en arrachant le match nul contre Arles-Avignon (1-1).

L’affaire aurait pu être belle. Mais samedi soir, ni Auxerre, ni Monaco, ni Lens n’ont réussi à se démarquer. Le trio n’a pris qu’un point au total. Il a été arraché par l’AJA face à Arles-Avignon (1-1). Menés au score sur leur pelouse après le but de Deme N’Diaye (65e), les joueurs de Jean Fernandez ont évité le pire en égalisant grâce à Ireneusz Jelen (84e), pourtant fiévreux, sur une passe de la recrue sud-coréenne Jung Jo-Gook.

« C'était un match très important qu'on n'a pas su bien négocier, a regretté l’entraîneur auxerrois. On se devait, dans notre situation, de prendre les trois points. Nous avons commis beaucoup d'erreurs individuelles. Mais je retiens aussi la réaction de l'équipe, qui a été menée 1-0 sur une erreur individuelle et qui n'a pas lâché. Ça aurait été difficile sur les plans comptable et psychologique si on avait perdu. Là, je pense que le nul pour nous booster, en attendant que l'équipe soit au complet. On va s'accrocher à tout ce qu'il y a de positif. »

Bölöni en colère

Une défaite face à la lanterne rouge n’aurait fait qu’accentuer leur période sombre, qui dure depuis plus de trois mois et une victoire contre Rennes le 14 novembre. Une série de quinze rencontres sans succès qui les a fait plonger à la 16e place, avec deux points d’avance sur le premier relégable, Monaco (18e). Des Monégasques qui restent sur courant alternatif. Après leur victoire face à Lorient le week-end dernier, les joueurs de la Principauté se sont inclinés à Brest (0-2).

Comme Auxerre, Lens (19e) a également laissé passer une belle occasion de prendre des points à domicile en étant battu à Bollaert par Sochaux (2-3). Les deux équipes ont joué la deuxième période à dix après les expulsions simultanées de Toifilou Maoulida et Kévin Anin. « Je suis en colère, a lâché László Bölöni, expulsé lui aussi, après le quatrième match sans victoire des Lensois. Tout a tourné contre nous. L'arbitre a oublié probablement deux penalties ou alors je ne suis pas assez expérimenté dans le football. Il a été arrogant, cela l'a empêché de voir clair. » Les Sang et Or, eux, lisent bien le classement. Ils ont manqué l’occasion de quitter une zone de relégation qu’ils occupent depuis la fin du mois d’août.

Le titre de l'encadré ici

Les résultats de la 24e journée|||

Lyon - Nancy : 4-0
Auxerre - Arles Avignon : 1-1
Brest - Monaco : 2-0
Caen - Valenciennes : 2-2
Lens - Sochaux : 2-3
Marseille - Saint-Etienne : 2-1
Lorient - Bordeaux : 5-1

Dimanche 20 février 2011
17h00 : Montpellier - Lille
17h00 : Nice - PSG
21h00 : Toulouse - Rennes