RMC Sport

Valbuena : « On est capable de rivaliser avec Monaco et Paris »

Mathieu Valbuena

Mathieu Valbuena - -

A deux jours du match contre Valenciennes, samedi (17h), Mathieu Valbuena est revenu sur le bon début de saison de l’OM et a fait part de ses ambitions pour la suite du championnat.

Mathieu, l'OM est-il déjà à 100% de ses capacités offensives ?

Non, ce serait inquiétait si nous étions déjà à 100%. On a fait des choses intéressantes à Guingamp (1-3) et contre Evian (2-0) mais c’est loin d’être encore parfait. On peut se créer encore beaucoup plus de situations, amener plus de monde devant le but, mieux finir les actions, faire de meilleurs choix. Il faut toujours essayer d’être le plus exigeant envers nous-mêmes. Il ne faut pas se satisfaire de ce que l’on a fait. Toutefois, ça nous met vraiment en confiance. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas marqué autant de buts. L’année dernière, on a eu beaucoup de mal en termes d’efficacité. Beaucoup de gens se sont pas mal ennuyés.

Votre entente avec Dimitri Payet est déjà prometteuse...

Je ne suis pas surpris par notre entente. Elle est naturelle, c’est un joueur de ballon. On s’entend bien sur le terrain. Il a amené un plus dans notre secteur offensif, on aime bien jouer dans de petits périmètres, faire la dernière passe. On se trouve naturellement sur le terrain, c’est de bon augure. J’espère qu’on arrivera encore à peaufiner cette entente et à l’améliorer.

La saison passée la défaite à Valenciennes (1-4, le 30 septembre) a-t-elle été un tournant ?

Oui, ça nous a touchés. Quand on prend une fessée là-bas, on s’en rappelle. On restait sur six victoires. C’est surtout dans la manière où nous n’avons pas été bons. On a été bouffés dans tous les compartiments du jeu, dans l’agressivité, dans la détermination. Bien sûr, nous sommes revanchards. Cette équipe ne nous réussit pas beaucoup mais nous avons les armes pour aller gagner là-bas et continuer notre série. On est très déterminés. On sait très bien que si nous n’affichons pas un état d’esprit irréprochable cette année, on souffrira. On est prévenus.

« J'ai envie de gagner des titres »

Quels sont vos rivaux cette saison ?

On les connait tous. Monaco démarre très fort. Il y a beaucoup de qualité et j’ai été surpris par leur cohésion de groupe, personne ne pensait qu’ils allaient être prêts tout de suite. Après forcément, il y a Paris. Même s’ils ont fait deux faux pas, c’est une équipe favorite pour le titre. Ils ont commencé comme ça l’année dernière, et après ils ont gagné le championnat. Notre ambition c’est de titiller les gros et essayer de finir dans les trois premiers. Je parle pour moi aussi, j’ai encore envie de gagner des titres. On est capable de rivaliser avec Monaco et Paris, du moins je l’espère.

Le titre est-il accessible pour l'OM ?

Pourquoi pas ? Même si parfois, il faut rester prudent dans ce que l’on dit, on est l’Olympique de Marseille. Même si certains favoris sont peut-être mieux armés que nous, avec des recrutements beaucoup plus chers et importants, parfois l’argent ne fait pas tout. Le championnat est long, il faudra être le plus régulier possible. Mais on est l’OM, on se doit d’être encore plus ambitieux. Je suis réaliste mais je suis convaincu qu’on peut faire de très belles choses et je pense qu’on est mieux armés que l’année dernière pour faire encore mieux.

A lire aussi :

>> OM-Evian : On prend les mêmes et…

>> Courbis veut un OM plus solide

>> Des « perspectives alléchantes » pour Baup

Propos recueillis par Florent Germain à Marseille