RMC Sport

Valbuena : « Retrouver la Ligue des champions »

-

- - -

Alors que Marseille affronte Reims au Stade Deleaune ce dimanche à 21h, Mathieu Valbuena se confie sur la future saison de l’OM. L’international français espère que son équipe va retrouver les sommets de la L1 malgré le statut d’ultra-favori du PSG.

L’OM se doit de faire mieux qu’une 10° place…

L’année dernière, c’était indigne de terminer 10e. Ce n’était pas la place de l’OM. Si on a fini 10e, c’est qu’on le méritait. Cette année, il y a un nouveau coach et des choses qui ont changé. Il faut qu’on arrive à se mettre dans un esprit de gagneurs. Je pense qu’on va le retrouver car on l’a déjà eu, mais pas sur la durée. En Ligue des champions, on a su faire de belles performances mais en championnat, on est passés au travers. C’est un problème. Il faut être plus collectif. Nous avons oublié nos valeurs. C’est du passé. Il faut se tourner vers l’avenir et en premier lieu, aller chercher la victoire à Reims et faire enfin, un bon début de saison. La saison passée doit être un simple accident.

Vous considérez-vous comme un leader ?

Je suis l’un des cadres mais il n’y a pas que moi. Certaines personnes dans le vestiaire prennent la parole plus facilement que moi mais si je dois la prendre, je la prends. Cette année, en stage, nous avons beaucoup parlé pour ne pas répéter les erreurs du passé. Il faut passer aux actes et tout donner sur le terrain. On a su montré de l’orgueil. Il faut réitérer.

Marseille dispose-t-il de l’effectif pour retrouver la Ligue des champions ?

L’OM doit retrouver la Ligue des champions l’année prochaine. Certes, on n’a pas un effectif très large mais on a les capacités de pouvoir retrouver les trois premières places. C’est certain que nous n’avons pas la capacité financière du PSG ni le recrutement. Ils sont favoris mais le championnat est long. Pour nous, chaque match sera au couteau et à guichets fermés. On ne nous fera pas de cadeaux. Toutefois, nous connaissons notre valeur et notre potentiel.

Un petit mot sur le Paris Saint-Germain…

La vérité est sur le terrain. On verra bien. Ils ont fait un fort recrutement, ils sont ambitieux. Tant mieux pour la Ligue 1. Les stars arrivent, c’est très bien. On ne va pas s’occuper de Paris mais les Paris-Marseille vont être de très bons matchs. Ils sont favoris sur le papier, il ne faut pas se le cacher.

Quel est votre objectif pour cette saison ?

Je ne me fixe pas de réels objectifs en termes de buts et de passes décisives. Mon rôle est d’être décisif à tous les matchs. Si je n’étais pas décisif dans un match, je me dis que je n’ai pas fait mon boulot. Je veux amener ce que je sais faire. Il faut être le plus décisif possible dans le secteur offensif.

Comment se passe votre collaboration avec Elie Baup, votre nouvel entraîneur ?

Par le passé, il a prouvé qu’il était un très bon entraîneur. Il est très déterminé voire anxieux. Mais c’est normal lorsqu’on est à Marseille. Il est un peu stressé (rires). Il nous inculque cette culture de gagne, d’agressivité et de jeu collectif. C’est le plus important.

Propos recueillis par Florent Germain