RMC Sport

Valenciennes ne craint plus personne

L'attaquant nordiste a encore été décisif samedi contre Lille (2-0).

L'attaquant nordiste a encore été décisif samedi contre Lille (2-0). - -

Dans un derby du Nord d’un bon niveau, Valenciennes s’est logiquement imposé 2-0 contre son voisin lillois.

Et de neuf et une première. Valenciennes a signé son neuvième match consécutif sans défaite mais surtout le VAFC a remporté le premier derby du Nord de son histoire à Nungesser depuis la remontée en Ligue 1. Antoine Kombouaré et ses hommes réussissent pleinement leur mission sauvetage. Cette victoire 2-0 leur permet de passer de la 17e à la 16e place et de compter 28 points. Dans un stade de Nungesser chauffé à blanc, les Valenciennois ont sorti une belle performance pour dominer Lille. Les Lillois n’ont eu que très peu d’occasions à se mettre sous la dent à part une frappe de Fauvergue sur la barre à dix minutes du coup de sifflet final. Bastos aussi trois minutes plus tard a eu droit à sa barre à cause des doigts de Penneteau. A ce moment-là, la domination lilloise était à son paroxysme. Mais c’était déjà trop tard car Valenciennes avait fait le trou en première période. D’abord grâce au Breton Gaël Danic qui a surgit au second poteau pour catapulter un centre anodin, mal jugé par Debuchy, dans les cages des visiteurs. Ensuite sur une tête de Jean-Claude Darcheville cinq minutes plus tard. A 2-0 à la pause, l’affaire était pliée. Les boys de Kombouaré ont failli corser l’addition en deuxième mi-temps notamment sur une coup-franc indirect de Darcheville qui beaucoup pesé sur la défense lilloise. Sixième avant et après cette rencontre, Lille pouvait monter sur le podium en cas de victoire. Si ses rivaux s’imposent demain, la troisième place et les places UEFA seront peut-être trop lointaines pour espérer plus que l’Intertoto. Mais ce soir, c’est Valenciennes qui s’est imposé et pas Lille qui n’a pas réussi à gagner.

La rédaction