RMC Sport

Vent de face pour l’OM

OM : Benoît Cheyrou

OM : Benoît Cheyrou - -

Une semaine après son revers à Sochaux et à l’issue d’une semaine agitée en coulisses, l’OM doit se racheter au Stade-Vélodrome contre Montpellier, ce samedi après-midi (17h), pour le compte de la 21e journée de L1.

L’OM a connu des semaines plus paisibles. De la défaite « enneigée » à Sochaux (3-1) à la descente de police, mercredi matin, au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus, sans oublier le départ à rebondissements de Loïc Rémy, le club olympien a vécu des heures agitées. Pas l’idéal avant d’accueil une équipe de Montpellier en net regain de forme (4 victoires lors des 5 derniers matches de championnat), ce samedi après-midi, au Stade-Vélodrome.« Il n’y a aucune corrélation entre notre préparation et la descente de police, tempère pourtant Elie Baup. On s’est entraînés normalement. Le travail a été fait comme d’habitude. Nous n’avons pas été perturbés. » En conférence de presse, Joey Barton, caustique, a pris soin de préciser que le police n’était pas là pour lui.

Baup : « On se serre les coudes »

Si les Phocéens souhaitent mettre de côté la perquisition de la police judiciaire, ils doivent aussi affronter quelques légères turbulences sur le plan sportif. Laborieux en Coupe de France contre Guingamp (2-1), inquiétant à Sochaux (3-1), l’OM n’a pas débuté aussi bien 2013 qu’il avait achevé 2012 (3 succès de rang). Faut-il voir du côté des transferts un autre élément perturbateur ? Pas évident si l’on en croit la réaction d’Elie Baup après le transfert de Loïc Rémy aux Queens Park Rangers. « Tout le monde était d’accord pour ce départ, rappelle le technicien marseillais. Le club a réussi un transfert de qualité (10,5 M€). Maintenant, on doit penser à notre groupe. Si on peut avoir deux joueurs supplémentaires, ce serait intéressant et quelque part nécessaire. »

C’est donc en pensant au Toulousain Moussa Sissoko et à un attaquant de côté que les Olympiens s’apprêtent à défier Montpellier, cet après-midi, au Vélodrome. « Aujourd’hui, on a 38 points. Ils correspondent a beaucoup d ‘efforts, d’abnégation. Il y a une grande solidarité dans le groupe, un super mental. On se serre les coudes. » L’éternelle positive attitude d’Elie Baup.

AB avec FG