RMC Sport

VIDEO. PSG: Emery parle d’une "petite blessure" pour Neymar... et le flatte

Forfait face à Lyon puis Guingamp, Neymar, victime d’une élongation à la cuisse droite, souffre "d’une petite blessure" selon Unai Emery. L’entraîneur du PSG espère pouvoir récupérer son attaquant samedi pour la réception de Montpellier.

Neymar de retour ? L’attaquant du PSG pourrait effectuer son come back samedi après-midi (17h) face à Montpellier lors de la 23e journée de Ligue 1. Tout dépendra de la séance d’entraînement collective ce vendredi après-midi. En attendant de savoir si la star, absente à Lyon (2-1) puis contre Guingamp (4-2) en Coupe de France, figure dans le groupe d’Unai Emery, l’entraîneur parisien s’est montré rassurant ce vendredi en conférence de presse.

"Quand il se sentira à 100%, il pourra jouer"

"Je ne suis pas docteur", a-t-il d'abord rappelé lorsqu’il lui a été demandé s’il s’agissait bien d’une élongation. Mais une chose est sûre, touché à la cuisse droite, Neymar a besoin d’être au top de sa forme pour jouer. Et il n'y aura aucune prise de risque.

"Il sent qu’il n’est pas à 100% sur le plan musculaire. Lundi, quand il a fini l’entraînement, il a parlé avec le docteur et Maxwell dans le vestiaire. Il était le premier à vouloir jouer mais il ne se sentait pas bien. C’est une petite blessure. Quand il se sentira bien, à 100%, il pourra jouer. S’il n’est pas à 100%, c’est qu’il a quelque chose. C’est très important. Jeudi, il s’est entraîné, seul. Les sensations étaient bonnes. Aujourd’hui, j’espère qu’il sera bien. Il est content d’être sur le terrain, d’être avec ses coéquipiers, il est content quand l’équipe gagne, il est content quand il joue bien, il est content quand les supporters en profitent avec lui..."

Emery : "Neymar sera le meilleur le meilleur joueur du monde"

L'affection des supporters ? Unai Emery, qui en réclamait pour son attaquant sifflé contre Dijon (8-0), montre l’exemple : "Il sera le meilleur le meilleur joueur du monde et il le sera ici, c'est sûr." 

A lire aussi>> PSG: le Kop of Boulogne appelle à une "démonstration de force" à Bordeaux

La rédaction avec LB et LT