RMC Sport

Vieira : « Le PSG va faire du bien au foot français »

Patrick Vieira

Patrick Vieira - -

En marge de la présentation d’un documentaire sur l’Institut Diambars, dont il est l’un des fondateurs, l’international français d’origine sénégalaise, qui accorde peu d’interviews, s’est confié à RMC Sport : le retour de Thierry Henry à Arsenal, Nasri, la révolution qatarie en marche à Paris… Extraits.

Idrissa Gueye, première pépite de Diambars qui explose au LOSC

« Il est l’ambassadeur de tous les jeunes de Diambars. Depuis qu’il est arrivé à Lille (2009), il a progressé chaque année, il joue de plus en plus. Chapeau au LOSC qui l’a fait progresser, franchir des paliers. Idrissa (22 ans) fait partie des très bons joueurs lillois. C’est un garçon très réfléchi, il se pose les bonnes questions et prend les bonnes décisions. On nous dit qu’il est très respectueux. C’est très encourageant pour nous. »

Arsenal ou City ?

« Arsenal sera toujours le club de mon cœur. J’y ai passé les plus belles années de ma carrière (1996-2005, ndlr) mais la page est tournée. City m’a proposé la reconversion dont je rêvais. Ils me traitent de façon extraordinaire. Ils me considèrent comme l’un des leurs. Ma famille se sent très bien là-bas. C’est une grande reconnaissance. Il y a beaucoup de choses à mettre en place pour développer les talents des jeunes de la région de Manchester. » 

L’adaptation de Nasri à City

« Il s’est glissé dans le moule, c’est quelqu’un de bien. Il a fait un match extraordinaire en arrivant contre Tottenham (victoire 5-1, 28 août, 1e journée de championnat) puis il a eu un creux, et hier (mercredi, ndlr), il a fait un très bon match contre Liverpool (défaite des Citizens 1-0). Un départ n’est jamais facile pour un grand joueur. Il y a beaucoup de pression sur ses épaules. »

Son pronostic pour la CAN ?

« La Côte d’Ivoire ! Quand je vois les frères Touré, surtout Yaya à City, Gervinho à Arsenal, Drogba... Le Sénégal peut-être la bonne surprise. » 

L’Angleterre respecte les « anciens »

« Ils respectent le joueur qui a donné des années au club. C’est quelque chose qu’on a du mal à retrouver dans un autre pays. J’ai discuté avec le directeur sportif de City, il m’a dit qu’il serait mon guide. En France, on a peur des anciens parce qu’on a peur de perdre sa place. »

Le comeback de « Titi » à Arsenal

« C’est magnifique ! J’étais devant ma télé, quand il a marqué on a vu la joie sur son visage, dans le public ; ça c’est l’Angleterre ! Il est rentré à Arsenal pour aider le club à combler les départs de joueurs à la CAN. On ne peut imaginer ce genre d’histoires qu’en Angleterre, c’est le meilleur buteur de l’histoire du club (227 réalisations), il a une statue… J’ai parlé avec lui, on a parlé de ces moments qu’on a vécus ensemble au club, nos meilleurs moments (entre 1999 et 2005, ndlr). Il est sur un nuage, il est en train de vivre des moments inoubliables. »

Le PSG nouveau City ?

« On fait toujours le parallèle dès qu’il y a un nouveau repreneur. Manchester City a fait du bien au championnat anglais, et Paris va faire du bien au football français. Ce sont les résultats qui resteront, on peut avoir les moyens qu’on veut, ça peut aider, mais les patrons et le public veulent des victoires. L’objectif de Paris sera de gagner des titres. City commence à récolter le travail fait depuis trois ans. L’arrivée des Qataris à Paris va peut-être attirer d’autres repreneurs. Le championnat de France est intéressant. »

Patrick à Paris ?

« Il y a eu des discussions avec le PSG avec l’arrivée des nouveaux investisseurs, mais pour diverses raisons, ça n’a pas pu se faire. »

Le titre de l'encadré ici

MULTILIVE|||

Toute la Ligue 1 en live audio et écrit sur votre mobile en exclusivité et gratuitement avec l'application iPhone Multilive