RMC Sport

Caen: accusé de racisme, Stéphane Moulin va porter plainte contre Romain Molina

Ancien entraîneur d'Angers et désormais à Caen, Stéphane Moulin a réagi ce mardi à des propos tenus par Romain Molina lundi soir sur les réseaux sociaux. L'entraîneur caennais va porter plainte à l'encontre du journaliste d'investigation.

Romain Molina n'a pas sa langue dans sa poche et dès que le journaliste d'investigation indépendant prend la parole, il y a du monde pour l'écouter. Lundi soir, plus de 20.000 auditeurs ont écouté Molina animer un espace de débats sur Twitter, qui a enflammé les réseaux sociaux. À la volée, le journaliste a évoqué des matchs de football organisés par Al-Qaïda, une joueuse poussée à l'avortement par son président contre une somme d'argent et le passage de Stéphane Moulin à Angers.

"Moulin faisait la chasse au ramadan. De l'avis de plusieurs joueurs, c'était très compliqué avec les joueurs musulmans. (...) Il disait à tout le monde que son rêve, c'était de jouer avec onze Romain", a expliqué Romain Molina lors de cette discussion qui a terminé tard dans la nuit. Des accusations graves qui ont fait réagir le premier intéressé, qui a accordé une interview au site Malherbe Inside.

Moulin "ulcéré par ces propos diffamatoires"

"Je suis abasourdi par ce qu'il se passe. On aurait parlé de ma compétence de coach, pas de souci. Mais parler de mon intégrité d'homme, je ne le supporte pas. Les valeurs que je prône, c'est tout sauf ce qui est raconté. Franchement, ça me donne envie de vomir", explique l'entraîneur d'Angers.

Nouvel entraîneur de Caen depuis l'été dernier, Stéphane Moulin a officié du côté d'Angers pendant dix ans, entre 2011 et 2021. Romain Molina regrettait lors des débats lundi soir le fait qu'aucun joueur angevin de l'effectif n'osait remettre en question leur traitement par l'entraîneur: "Vous baissez la tête encore un peu plus? Vous n'avez aucun respect pour vous. On te crache dessus et tu continues?"

Vers un procès pour diffamation?

"Vous n'avez qu'à interroger les joueurs de Caen et d'Angers, vous verrez bien ce qu'ils diront. Je suis resté dix ans avec un président algérien, il n'a jamais été question de ça. Je suis dans une très grosse colère et on n'en restera pas là. Une plainte sera déposée. C'est trop grave pour que cela reste impuni", annonce Moulin.

Par le passé, Romain Molina a déjà été la cible d'une accusation en diffamation, portée par Yves Jean-Bart, président de la Fédération haïtienne de football, pour une enquête publiée par le journaliste d'investigation sur des accusations d'agression sexuelle du dirigeant haïtien sur des jeunes footballeuses. En novembre dernier, Yves Jean-Bart a été banni à vie par la Fifa.

DM