RMC Sport

DNCG : les dirigeants du HAC et Maillol sereins

Jean-Pierre Louvel

Jean-Pierre Louvel - AFP

Après une bonne heure et demi d'audition devant la DNCG, les dirigeants havrais et Christophe Maillol sont sortis sereins mais sans grande nouveauté. Le HAC a en fait présenté un budget réajusté jusqu'à la fin de saison comprenant d'éventuelles ventes de joueurs pour équilibrer les comptes au mois de juin. Le dossier de reprise de Maillol a évidemment fait l'objet de beaucoup de questions et des réponses ont été apportées. Mais l'argent tant attendu n'est toujours pas arrivé. « On l'espère pour la fin du mois de janvier », a glissé Jean-Pierre Louvel, le président normand. De nouveaux documents ont été fournis au gendarme financier du foot français. Et au fur et à mesure que les fonds arriveront la DNCG en sera informée.

L'argent de Maillol doit venir de la société Aa Gulf basée en Floride aux USA et qui travaille dans le monde entier. Cette société doit investir 20 millions d'euros dans Maillol Sport Investment (MSI). A cela s'ajoute 6 millions d'euros pour racheter les parts du club, et 2 millions qui seront injectés sur le compte courant du club. Il ne manque plus que cet argent arrive concrètement, que leur nature et leur origine soient validées par la DNCG. Christophe Maillol a laissé Jean-Pierre Louvel s'exprimer sans vouloir en rajouter mais toujours avec le sourire.

LB