RMC Sport

Reims : Antoine Conté mis en examen pour violences volontaires et placé sous contrôle judiciaire

Antoine Conté

Antoine Conté - AFP

Antoine Conté a été mis en examen pour violences volontaires ce vendredi, après une grave agression sur un jeune homme de 19 ans qui voulait s’interposer alors qu'il se disputait très violemment avec sa compagne. L’ancien joueur du PSG a reconnu les faits.

Antoine Conté est mis en examen « pour violences volontaires ayant entraîné des ITT supérieures à huit jours ». Le joueur du Stade de Reims, qui a violemment agressé un jeune homme de 19 ans ce jeudi, a été placé sous contrôle judiciaire. Il encourt jusqu'à cinq ans de prison. La victime tentait de s’interposer alors que Conté violentait sa compagne, qui a déposé une plainte ce jeudi, avant de la retirer quelques heures plus tard. Selon le témoignage de cette dernière et de son compagnon, il n’y a pas eu de violences physiques, mais verbales, ainsi que « contrainte physique ». La jeune femme avait déjà dénoncé des violences physiques en août dernier, sans jamais porter plainte. Le juge des libertés décidera dans la soirée si le défenseur rémois est placé ou non en détention.

A lire aussi >> Reims: le pronostic vital du jeune homme agressé par Antoine Conté n'est plus engagé 

Antoine Conté a reconnu les faits, faisant état d’un « coup de sang » inexplicable, comme le rapporte le procureur de la République de Reims, et a déclaré « se dégoûter lui-même et vouloir se racheter ». « On est dans le cadre d'un geste totalement gratuit de la part de Monsieur Conté, a poursuivi le procureur selon France Bleu Champagne-Ardenne. La notion de préméditation peut être écartée car il s'agit d'un coup de sang non-réfléchi. Les coups portés par la batte de baseball l'ont été sur la tête et les membres. Deux coups auraient été portés sur la victime. »

Après l’agression, Conté est allé « faire ses courses »

Contrairement à ce qui avait été annoncé, le pronostic vital de la victime n’a jamais été engagé, malgré de graves blessures. « La victime a toujours été consciente mais a dû subir une intervention chirurgicale », précise le procureur. Mais chose absolument incroyable, Conté ne s’est pas du tout soucié de l’état de sa victime et a repris une vie normale puisque juste après l’agression, il est allé « faire des courses et à sa banque », s’est étonné le procureur. « Les antécédents judiciaires d'Antoine Conté seront pris en compte, a précisé le procureur. Les faits reprochés sont passibles de cinq ans de prison. »

A lire aussi >> Reims "condamne avec une extrême fermeté" l’agression présumée d’Antoine Conté

A lire aussi >> Qui est Antoine Conté, le footballeur placé en garde à vue après une très violente agression? 

AA avec AR