RMC Sport

APOEL Nicosie-PSG : trois énigmes à résoudre

-

- - AFP

Après un nul contre l’Ajax et une somptueuse victoire face au Barça, le PSG a rendez-vous à Chypre ce mardi pour y affronter l’APOEL Nicosie lors de la 3e journée de Ligue des champions. Un match qui a plus de piment que ce qu’on pourrait penser.

Les Parisiens seront-ils aussi motivés que contre Barcelone ou l’Ajax ?

Pas facile d’être « à bloc » face aux Chypriotes de l’APOEL Nicosie quand on s’est frotté à l’Ajax, quadruple champion d’Europe (1971, 1972, 1973, 1995) et surtout au Barça de Leo Messi et Neymar. Alors que les Parisiens sont souvent pointés du doigt pour leur suffisance, les déplacements des formations françaises à Chypre incitent à la prudence (l’OM, Bordeaux, Nice et Lyon ont tous chuté à Chypre). « L'APOEL Nicosie est habitué aux joutes européennes qu'il dispute chaque année, rappelle Laurent Blanc. L'an dernier, ils jouaient en Europa League (élimination en phase de poules, ndlr). Ils possèdent d'anciens joueurs de Ligue 1 comme Carlao (ex-joueur de Sochaux) ou qui ont évolué dans de grands championnats européens. C'est une équipe à prendre avec beaucoup de sérieux. Si on n'est pas au meilleur de notre détermination, on aura d'énormes difficultés. »

Le retour de Thiago Silva rassurera-t-il l’équipe ?

« Avec lui, on est plus tranquille », avoue Javier Pastore. De retour après dix semaines d’absence (blessure aux ischios-jambiers), le capitaine brésilien du PSG, Thiago Silva, devrait être titulaire sur la pelouse de Nicosie. Reste donc à savoir comment va se comporter le défenseur central, qui sera associé pour la 1ere fois en match officiel à David Luiz, depuis l’arrivée ce dernier dans la capitale. Pour Laurent Blanc, Thiago Silva « apporte son assurance même si il revient de deux mois d’absence. Il va d’abord se rassurer lui-même avant de rassurer les autres. C’est un joueur immense. Plus il y a des grands joueurs dans une équipe, meilleure elle est. » Confirmation mardi ?

Dans quel état d’esprit sera Edinson Cavani ?

On l’a quitté sur les nerfs après son carton rouge reçu contre Lens (3-1) au Stade de France. Avant de purger son match de suspension samedi contre Bordeaux (17h), Edinson Cavani aura-t-il complètement digéré cet épisode ? « Il faut qu’il pense à autre chose, prévient son entraîneur. Il a très bien compris ce qui s’est passé et c’est pour ça qu’il était agacé. Il va passer à autre chose en Ligue des champions puisqu’en championnat il sera au repos forcé. C’est un grand professionnel, j’espère qu’il va bien se préparer pour le match de demain. » Et s’il fait trembler les filets, refera-t-il le coup du chasseur, qui lui avait valu un premier avertissement au SDF ? « Je sais ce qu’il va faire s’il marque », a mystérieusement lâché le coach parisien avant d’ajouter : « J’espère qu’il ne se fera pas sanctionner pour cela. »

Aurélien Brossier avec MBo.