RMC Sport

Barça-Liverpool: Lenglet explique comment il a défendu sur Salah (en laissant un bout de dent)

Titulaire en défense centrale contre Liverpool, le défenseur français de Barcelone Clément Lenglet est revenu sur son match pour RMC Sport, après la large victoire de son équipe (3-0) en demi-finale aller de Ligue des champions. Et a notamment analysé son duel face à l'Egyptien Mohamed Salah.

Clément Lenglet réalise une saison de rêve avec Barcelone. Déjà sacré en Liga, le défenseur français, devenu titulaire indiscutable, a tenu bon face à l'attaque de Liverpool en demi-finale aller de Ligue des champions ce mercredi. Une solidité défensive face aux vagues des Reds qui a permis à Barcelone de s'imposer 3-0 au Camp Nou

"On a su rester solidaires" 

"On savait qu'on allait souffrir, c'est l'une des meilleures attaques d'Europe, a reconnu Clément Lenglet sur RMC Sport. C'est une des équipes qui met le plus de rythme dans ses matches, on savait qu'on allait souffrir et qu'on allait avoir des moments difficiles. On en a eu pas mal pendant le match mais on a su rester solidaires."

Avec trois buts, un de Luis Suarez et deux de Lionel Messi, les Barcelonais ont su profiter des temps faibles des Reds. "Quand on a attaqué, on a mis du danger et c'est pour ça qu'on a mis trois buts, a souligné Clément Lenglet. On aurait pu en mettre plus sur la fin." 

Il décrypte son duel avec Salah

Le défenseur central est également revenu sur son duel avec l'Egyptien Mohamed Salah. "J'ai eu vingt premières minutes compliquées, où il a fallu s'adapter à la distance d'intervention, a-t-il expliqué. Il ne fallait pas prendre le ballon dans la profondeur mais être assez proche pour intervenir."

Une entame difficile pour le Français, qui a fini par entrer dans son match. "Après, ça a été un peu plus simple, même si c'est toujours difficile ces matchs-là, poursuit l'ancien joueur de Séville. J'ai eu un peu plus de facilité à me placer et analyser les distances d'intervention pour le laisser de dos le plus souvent possible et, quand il se retourne, pouvoir gagner du temps et avoir l'aide des mes coéquipiers." 

Une dent sacrifiée 

Le défenseur central a donné de sa personne dans le match, en sacrifiant un morceau de sa dentition sur un duel rugueux. "J'ai perdu un petit bout de dent mais ce n'est pas grave, en a souri Lenglet. Je veux bien perdre des bouts de dent encore régulièrement." Il est tout proche de découvrir la finale de Ligue des champions, pour sa première année en Catalogne après son transfert de Séville. 

La Ligue des champions est à vivre avec RMC Sport! Découvrez nos offres d'abonnement aux chaines RMC Sport! 

H.M avec M.Bo