RMC Sport

Barça-PSG: Barcelone pas déstabilisé par les déclarations parisiennes sur Messi

A la veille de Barça-PSG en huitième de finale aller de Ligue des champions (mardi, 21h sur RMC Sport), l'entraîneur catalan Ronald Koeman a été interrogé ce lundi sur le cas de Lionel Messi et sur les récentes sorties du camp parisien au sujet de l'Argentin. Mais le technicien néerlandais a tenu à calmer le jeu.

Ronald Koeman n'a pas voulu en rajouter une couche. Après avoir poussé un petit coup de gueule il y a quelques jours, sur une sortie de l'attaquant parisien Angel Di Maria au sujet de Lionel Messi, l'entraîneur du Barça a tenu ce lundi à afficher un visage plus serein.

A la veille du choc contre le PSG en Ligue des champions (mardi, 21h sur RMC Sport), le technicien néerlandais a été interrogé en conférence de presse sur une éventuelle déstabilisation provoquée par les déclarations de Leonardo, de Neymar et des autres Parisiens sur un possible transfert de Messi.

>>> Abonnez-vous à RMC Sport et profitez de la Ligue des champions

"Messi est un joueur du Barça et j'espère qu'il continuera à être un joueur du Barça"

"Je ne crois pas (que le Barça a été perturbé), a-t-il répondu. Je ne sais pas si c'était l'intention (du PSG) de parler beaucoup de Messi, mais mon intention à moi est de préparer l'équipe et les joueurs pour un match important." Et Koeman d'ajouter: "Messi est un joueur du Barça et j'espère qu'il continuera à être un joueur du Barça."

Alors que les deux camps sont diminués par des blessures (Neymar, Di Maria, Coutinho, Fati, Araujo, S.Roberto...), Koeman a par ailleurs refusé de résumer l'affiche de mardi à un match entre Messi et Mbappé.

"Ce n'est pas un duel Messi-Mbappé, non, c'est un duel entre deux équipes que Leo Messi va disputer d'un côté, a-t-il observé. C'est le meilleur joueur du monde et nous aurons besoin de lui à son meilleur niveau pour passer au tour suivant, mais c'est pareil pour Paris avec Mbappé, qui peut nous compliquer les choses avec sa vitesse. Ce sera un beau match, les fans de football doivent apprécier ce genre de joueurs."

C.C. avec S.G.