RMC Sport

Bayern-Liverpool: un immense Mané envoie les Reds en quart de finale

Les Reds de Liverpool se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des champions à la faveur d’un succès maîtrisé (3-1) sur la pelouse du Bayern Munich ce mercredi. Sadio Mané a inscrit un doublé absolument sublime (26e, 84e).

La dernière confrontation entre Liverpool et le Bayern Munich s’était achevée par une qualification pour la finale en faveur des Reds, grâce à la règle du but à l’extérieur. C'était en 1981. Les joueurs de Jürgen Klopp aurait pu faire un joli clin d’oeil à l’histoire après plus d’une heure de jeu d’une rencontre assez inégale en termes de qualité et d’intensité.

Mais les Reds ont fini par l’emporter (3-1) avec la manière, pour le plus grand bonheur de son technicien allemand... ancien coach de Dortmund. Le club anglais craignait un Bayern retrouvé. L’inverse est tout aussi vrai. Les deux équipes ont donc joué avec assez peu d’intensité et une difficulté persistante dans la dernière passe en première période. Un mal déjà observé au match aller.

Liverpool voyage plus sereinement avec Mané

Mais cette fois, le Bayern Munich s’est fait surprendre par la classe de Sadio Mané, auteur d’un superbe enchaînement à la réception d’une passe de Virgil Van Dijk (26e). Le Sénégalais a contrôlé du pied droit en pivot pour se débarrasser de Manuel Neuer et glisser le ballon dans le petit filet opposé, son deuxième but dans la compétition cette saison. Liverpool a enclenché la vitesse supérieure après l’ouverture du score, profitant notamment de la montée en puissance de Wijnaldum et Salah, enfin au diapason de Mané, finalement auteur d’un doublé (84e).

>> Abonnez vous aux nouvelles chaînes RMC Sport

Le Bayern Munich s’est bien relancé en fin de première période, profitant d’un manque de vigilance de la formation anglaise pour terminer plus fort et égaliser avec l'aide involontaire de Matip (39e). Bousculé mais qualifié à la pause, Liverpool ne s'est pas laissé impressionner. Il a menacé les cages de Manuel Neuer et pris l’ascendant définitivement à vingt minutes du terme de cette partie. Véritable patron derrière, Virgil Van Dijk a inscrit le but libérateur sur coup de pied arrêté (69e) avant de laisser le soin à Sadio Mané (sept buts en déplacement en C1), superbement servi par Mohamed Salah, de parachever la démonstration.

La fin d'un cycle pour le Bayern Munich

Le rêve des supporters anglais est de décrocher un titre qui fuit les Reds depuis 1990 en Premier League. Celui de Salah est de remporter la Coupe aux grandes oreilles. Il leur faudra sans doute faire un choix. Mais pour l'heure, le finaliste de la dernière édition poursuit sa route en C1. C’est la deuxième fois depuis 2009 que l’Angleterre place quatre clubs quart de finale de la Ligue des champions.

Une performance remarquable. Et la fin d'un cycle pour le Bayern Munich en Ligue des champions. Le club bavarois n’a gagné qu’un seul de ses neuf matches contre Liverpool en compétition européenne (5 nuls, 3 défaites) - c’était en novembre 1971 en 8es de finale retour de C2 à domicile (3-1). Et n’avait plus échoué à ce stade de la compétition depuis la saison 2010-2011.

QM