RMC Sport

Bayern-PSG: Diallo était malade

Remplacé à la mi-temps du quart de finale aller de la Ligue des champions entre le Bayern et le PSG (2-3) mercredi, Abdou Diallo a annoncé qu’il était malade.

Sa sortie a ajouté à la dramaturgie d’une rencontre déjà folle. Abdou Diallo a été remplacé à la mi-temps du quart de finale aller de la Ligue des champions entre le Bayern et le PSG (2-3) mercredi. Le Néerlandais Mitchel Bakker a pris sa place dans le couloir gauche. A l’issue de la rencontre, le nouvel international sénégalais a expliqué la raison de son remplacement: il était malade. Cela est peut-être dû - même s'il ne le précise pas - aux conditions dans lesquelles le match s'est disputé: dans un froid polaire et sous la neige.

"Malade ", a-t-il écrit dans une story Instagram illustrée par un emoji symbolisant une envie de vomir. "Heureusement que les gars ont fait le taf, je vais pouvoir passer une soirée correcte."

La story Instagram de Diallo
La story Instagram de Diallo © Capture Instagram

Sa sortie n’a pas empêché Paris de signer un exploit retentissant en s’imposant sur le terrain du tenant du titre, qui était invaincu dans la compétition depuis plus de deux ans. Paris l’a fait avec une équipe complètement inédite en deuxième période, notamment en défense. En plus des absences d’Alessandro Florenzi (Covid) et Layvin Kurzawa (mollet), Mauricio Pochettino dû composer avec la sortie sur blessure de son capitaine Marquinhos en première période, puis celle de Diallo.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder les quarts de finale de la Ligue des champions

Résultat, le PSG a conclu la rencontre avec une défense expérimentale composée de Colin Dagba, Danilo, Presnel Kimpembe et Mitchel Bakker. Si le Bayern a réussi à égaliser, Kylian Mbappé a finalement eu le dernier mot pour les siens.

"Je suis content du résultat, et de l'attitude de l'équipe qui s'est retrouvée dans des situations difficiles contre la meilleure équipe d'Europe ces dernières années, a déclaré Pochettino à l’issue de la rencontre. Il faut féliciter les joueurs pour leur état d'esprit énorme, leur sens du sacrifice remarquable. On cherche vraiment à répéter ce genre de performances."

NC