RMC Sport

Bayern-Real: "On y croit encore", Tolisso ne désarme pas

Le Bayern Munich s’est incliné ce mercredi à l’Allianz Arena face au Real Madrid (1-2) en demi-finale aller de la Ligue des champions. Les Bavarois sont en mauvaise posture, mais Corentin Tolisso, entré en fin de match, ne veut pas abdiquer.

La demi-finale aller de Ligue des champions avait pourtant bien débuté pour le Bayern Munich, ce mercredi, face au Real Madrid. Kimmich avait surpris Navas d’un tir puissant (28e) pour l’ouverture du score. La suite a été plus complexe pour les Bavarois. Après avoir perdu Robben dès la 8e, Munich a vu également sortir sur blessure Boateng (34e). Et puis la défense bavaroise a cédé sur des buts de Marcelo (44e) et Asensio (57e).

"Il a manqué un petit truc"

Corentin Tolisso, entré en jeu à la 75e en remplacement de Javi Martinez, regrette le scénario de cette demie. "Il y avait la place pour faire un meilleur résultat, estime l’international français. On a fait un bon match ce soir mais il a manqué un petit truc pour faire un meilleur résultat. C'est le même scénario que l'année dernière. Cette année, c'est pareil, il va falloir faire preuve de courage et refaire cette performance parce qu'on a vraiment bien joué je pense."

L’ancien joueur de l’OL se projette déjà sur la demi-finale retour mardi avec l’espoir de renverser le Real Madrid: "En première mi-temps, on aurait pu mettre plus de buts. Sauf qu'au retour, il faudra mettre les occasions au fond. Bien sûr qu'on y croit encore et rien n'est joué." Des espoirs qui passeront par un plus grand réalisme à Bernabeu.

MI avec AFP