RMC Sport

Carrasso : « C'est mieux pour nous que Ribéry ne soit pas là »

-

- - -

Le gardien girondin Cédric Carrasso s’est exprimé en exclusivité pour RMC Sport. Le troisième gardien de l’équipe de France revient pour nous sur l'Eire, adversaire des Bleus en barrages, et sur la passe délicate que traverse son club de Bordeaux.

Cédric Carrasso, l’équipe de France sera opposée à l’Irlande en barrages de la Coupe du Monde 2010. Quelle est votre réaction ?
Quel que soit l’adversaire, ça n’aurait pas été facile… Là, c’est une belle confrontation qui nous attend. Cette nouvelle épreuve resserrera encore plus les liens en équipe de France avant d’aller en Afrique du Sud. Je suis impatient. Ça va être une belle aventure. Il fallait passer par deux gros matches, on les a et tant mieux.

A quelle épreuve compareriez-vous ces barrages ?
D’un tour préliminaire de Ligue de champions peut-être… Mais en plus fort ! Tout est plus intense en équipe de France. C’est incomparable.

Les Girondins ont subi un deuxième revers consécutif en championnat samedi, contre Auxerre (1-0). Cela n'était jamais arrivé à Laurent Blanc depuis qu'il entraîne les Girondins (juillet 2007)... Comment le groupe réagit-il ?
On en a un peu discuté entre nous pour repartir sur de bonnes bases. Mais on ne dramatise pas non plus, car on sait qu’on peut perdre sur ce type de match. Les équipes se resserrent en tête du championnat, donc on va dire qu’on reprend à zéro. Il y a toujours des enseignements à tirer des défaites, c’est là qu’on apprend le plus. On n’a peut-être oublié qu’on pouvait être danger, aujourd’hui on le sait. On va revoir certaines choses, mais on avance toujours avec beaucoup de confiance.

Mercredi, vous affrontez le Bayern Munich en Ligue des Champions et vous aurez l’occasion de confirmer votre très bon début de saison européen après le match nul à Turin (1-1) et la victoire face au Maccabi Haïfa (1-0)...
Oui, on a fait le parcours qu’il fallait jusqu’à présent. On a quatre points en deux matches. Cette double-confrontation face au Bayern Munich est donc importante, car ce sont nos adversaires directs ! (les deux équipes sont en tête du groupe A avec 4 points, devant la Juve et le Maccabi Haïfa, ndlr) On ne doit pas perdre de points face à eux. C’est notre objectif sur les deux rencontres !

Côté bavarois, Franck Ribéry sera absent. La préparation est-elle différente quand on sait qu’un joueur tel que lui, capable de mettre le feu à tout instant, ne sera pas présent sur la pelouse ?
Vous savez, le Bayern Munich est une grosse écurie avec 25 ou 30 joueurs… Maintenant, c’est vrai que Franck a une grande influence sur le jeu, c’est vraiment un joueur extraordinaire. Pour Bordeaux, oui c’est mieux qu’il ne soit pas là… Maintenant, on espère aussi le récupérer au plus vite pour l’équipe de France.

Côté girondin, vous pourrez compter sur le retour de Yoann Gourcuff. Il fait partie des 30 joueurs nominés pour le Ballon d'Or 2010 France Football. Pensez-vous qu’il puisse viser le titre dans les années à venir ?
On le connaît bien, et on sait qu’il a toutes les qualités pour le devenir… un jour ou l’autre. C’est certain. Maintenant pour être Ballon d’Or, il faut vraiment être là au bon moment : il faut répondre présent et être vu dans les bonnes compétitions et dans les bonnes finales qui sont jouées dans l’année. En tout cas, sur ses qualités individuelles, Yoann fait déjà partie des grands grands joueurs.

recueillis par Olivier Schwarz (RMC Sport)