RMC Sport

Dante : « On va leur mettre leur compte ! »

Dante et Ribéry

Dante et Ribéry - -

Après la gifle infligée au Barça en demi-finale aller de la Ligue des champions (4-0), le défenseur brésilien du Bayern est conscient de la performance des siens. Mais n’en reste pas moins concentré sur le match retour où les Bavarois souhaitent enfoncer le clou.

Quel match vous avez réalisé !

C’est magnifique. Avant le match, si tu m’avais dit 3-0, je signais tout de suite ! 4-0, encore mieux. Le plus important, c’était de ne pas prendre de but à la maison. On avait décidé de ne pas changer notre manière de jouer. On s’était dit qu’il fallait être solidaires, forts mentalement, et sur les coups de pieds arrêtés. Il fallait que les trois milieux de terrain restent vraiment au centre, et qu’ils ne penchent pas vers les côtés. On a tout mis en place, et on a fait un match comme prévu. On était très concentrés, on a fait la différence. Maintenant, il faut continuer à respecter le Barça, à penser que c’est la meilleure équipe du monde, et qu’on fasse un beau match là-bas pour se qualifier.

Vous avez parlé de quoi après le match ?

Le coach a dit qu’on avait fait un très beau match, mais maintenant, il faut se remettre à niveau. Il faut garder les pieds sur terre. Le foot, ça va vite, on a mis 4 buts, on peut aussi en prendre 4. Il faut rester très concentrer, ça va être un gros match là-bas aussi. On n’a pas trop parlé des erreurs d’arbitrage, ce n’étaient pas de très grosses erreurs, ce n’était pas flagrant. A chaque match, il y a des erreurs d’arbitrage… Si c’est positif pour nous, tant mieux, et voilà.

Après cette magnifique saison, Pep Guardiola va avoir la pression !

C’est clair qu’on attendait beaucoup de lui, maintenant on en attend encore plus ! Il aura beaucoup de pression sur le dos, mais il a fait des choses magnifiques, comme à Barcelone. Je pense qu’il peut faire pareil ici. On sera patients, il arrivera à instaurer sa façon de jouer dans l’équipe. Quant à Heynckes, je pense qu’il va mettre un terme à sa carrière. Il a fait beaucoup de choses, c’est le moment de se reposer.

Comment avez-vous trouvé Messi sur le terrain ?

J’ai parlé un peu avec lui, il m’a dit qu’il n’était pas vraiment à 100%... Mais on lui a dit qu’il était prêt à jouer… Mais ça reste Messi, il a essayé malgré tout. Toute l’équipe a bien défendu sur lui.

Quelle sera la philosophie du Bayern au match retour, conserver le résultat ou continuer de jouer ?

Je pense qu’on va vouloir continuer à jouer. Si on va là-bas en ne pensant qu’à défendre, on commence mal. On va essayer de marquer. Parce que si on marque, ils devront en mettre 6. On doit rester groupés, compacts, et solidaires. Et on va leur mettre leur compte, et marquer ce petit but !

A lire aussi :

>> Bayern-Barça, le jour d'après

>> Le Bayern fait exploser le Barça

>> Benarbia : "Le Bayern ne veut qu'une chose"