RMC Sport

Deux anciens Messins racontent le jour où ils ont terrassé le Barça au Camp Nou

Près de 35 ans après, Alain Colombo et Thierry Pauk se remémorent leur exploit au Camp Nou avec le FC Metz (victoire 4-1 en Catalogne en seizième retour de la Coupe des vainqueurs de coupes). De quoi donner des idées à l’OL, opposé au Barça mercredi en huitième retour de Ligue des champions (à suivre sur RMC Sport 1 à partir de 21h).

L’exploit remonte déjà à 35 ans. Mais il est encore tout frais dans leur tête. "On était le Petit Poucet et eux, dans le tirage, c’était vraiment le leader", se souvient Alain Colombo, défenseur du FC Metz lors de l’exploit du club lorrain au Camp Nou en 1984.

"Ne pas prendre plus de trois buts"

À l’époque, les jeunes Messins se présentent face au Barça avec un retard conséquent. Une défaite 4-2 à l’aller de leur seizième de finale de Coupe des Coupes. Et la simple ambition de limiter la casse au retour. "On partait là-bas pour quand même essayer de faire le meilleur résultat possible, de ne pas prendre plus de trois buts", poursuit ainsi Colombo.

Metz en tête à la pause

Mais au contraire, le FC Metz tient tête au favori barcelonais de Bernd Schuster. Tony Kurbos mène la révolte après l’ouverture du score catalane. Avant que les Français profitent d’un but contre son camp pour mener à la pause (1-2). Tous les espoirs sont alors permis. "De là s’enchaîne le troisième, le quatrième [but]", s’enthousiasme encore Colombo à propos de ce qui constituera finalement un triplé pour Kurbos.

"Je ne vois pas qui aurait pu dire ça"

Et ça passe. Le FC Metz élimine le Barça au Camp Nou au terme d'un exploit retentissant (victoire 4-1 à l'extérieur après la défaite 4-2 de l'aller). "Je ne vois pas qui aurait pu dire ça", s’amuse encore Thierry Pauk, âgé de dix-huit ans à l’époque. Avant de souhaiter la même soirée de rêve aux Lyonnais, mercredi à 21h00 en huitième retour de Ligue des champions (à suivre sur RMC Sport) après le nul de l'aller (0-0).

>>> Cliquez ici pour vous abonner aux chaînes RMC Sport et suivre Barça-OL

Un conseil pour l’OL

"On rêve de jouer ces matches et ça nous amène une plus grande concentration qui fait que, avec la détermination, on est capable de relever des montagnes, de faire des exploits tel que ça nous est arrivé là." Reste donc à s’inspirer de la recette messine pour les hommes de Bruno Genesio.

Florian Perrier avec Sébastien Ruffet