RMC Sport

Dortmund-PSG: les Belges du Borussia charrient Meunier (qui le leur rend bien)

Détendus avant de fouler la pelouse du Signal Iduna Park, Axel Witsel et Thorgan Hazard ont déjà hâte de croiser la route de Thomas Meunier sur le terrain. Le PSG se déplace à Dortmund ce mardi pour y affronter le Borussia en huitième de finale de la Ligue des champions (en direct et en exclusivité sur RMC Sport 1 à partir de 21h).

On ne sait pas encore ce que donneront les joueurs sur le terrain, mais une chose est cependant certaine à quelques heures du coup d’envoi: question humour, les Belges sont au niveau. Thorgan Hazard a gentiment menacé Thomas Meunier, qu’il devrait croiser ce mardi (21h, sur RMC Sport 1), en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Le latéral droit du Paris Saint-Germain avait sérieusement blessé l’aîné de la fratrie Hazard, Eden, qui évolue au Real Madrid, cette saison. Thorgan a donc promis de se venger.

Witsel: "Meunier? Il m'a dit qu'il allait faire la famille Hazard"

"J'ai une revanche à prendre pour mon frère, a plaisanté l’attaquant belge dans un article de la Dernière Heure. Il a blessé mon frère. On me l'a déjà dit, hein (rires). Si Thomas (Meunier) me met un coup, je le lui rendrai ; je ne suis pas comme Eden (rires). Il n'a pas voulu le blesser comme cela. Quand tu vois le choc, tu vois que c'est une faute et tu ne te dis pas qu'il aura besoin de trois mois pour revenir."

Thomas Meunier s’est amusé de sa nouvelle réputation sur les réseaux sociaux en lançant "reste calme" à Axel Witsel, l’autre diable rouge de Dortmund, après que celui-ci a tweeté sur le choc. "Essaye de ne pas blesser un diable rouge cette fois", a rigolé la Fédération belge de football, pour poursuivre cet échange assez sympathique et empreint de légèreté. "Je ne garantis rien", a répliqué Thomas Meunier.

"J'ai entendu qu'il voulait faire la famille, plaisantait déjà Witsel plus tôt dans la journée, cité par La Dernière Heure. Thomas, il m'a dit qu'il allait faire la famille. J'ai pris Eden, je vais prendre Thorgan maintenant (rires). L'important, c'est qu'il soit en forme pour l'Euro. Enfin quand même un peu avant pour être au top pendant."

QM