RMC Sport

En vidéo - Ligue des Champions : l’Atlético Madrid au bout du suspense

Juanfran

Juanfran - AFP

L’Atlético Madrid s’est qualifié ce mardi pour les quarts de finale de la Ligue des Champions après sa victoire à l’issue des tirs au but face au PSV Eindhoven (0-0, 8 tab 7).

Au bout de la nuit, l’Atlético Madrid s’est qualifié pour la troisième année de suite en quarts de finale de la Ligue des Champions. Les Colchoneros ont joué avec la patience de leurs supporters en ne parvenant pas à faire la différence face au PSV Eindhoven lors des 90 minutes du temps réglementaire, puis lors des trente minutes de la prolongation. Comme la saison passée face au Bayer Levekusen, les hommes de Diego Simeone s’en sont finalement sortis après une séance de tirs au but insoutenable lors de laquelle le malheureux Narsingh a manqué la seule tentative de l’exercice (0-0, 8 tab 7).

Après le match nul et vierge du match aller, les deux équipes se sont encore neutralisées au terme d’une rencontre cadenassée qui entre dans l’histoire de la compétition comme le premier match à élimination directe sans aucun but inscrit. Comme au match aller, Antoine Griezmann aurait pourtant pu débloquer la situation rapidement mais le Français a buté sur le gardien Jeroen Zoet (15e), impérial tout au long de la rencontre. Dominateurs dans le jeu, les Madrilènes n’ont pourtant jamais été en position de faire la différence malgré 12 tirs. L’entrée de Fernando Torres, pourtant très entreprenant, n’y a rien changé (56e).

Narsingh entre et manque son tir au but

Ils auraient même pu se faire surprendre sur l’occasion la plus dangereuse du match. Après une frappe de Locadia déviée par Oblak sur son poteau, De Jong a vu sa tête repoussé par Filipe Luis alors que le but lui était grand ouvert (58e). Mais la meilleure défense des cinq championnats européens a tenu le coup. La prolongation n’aura rien apporté de plus au spectacle, à l’exception de l’entrée en jeu de Narsingh à la place de De Jong deux minutes avant la séance de tirs au but. Dans la foulée, le nouvel entrant expédiait son tir au but sur la barre transversale avant que Juanfran ne transforme sa tentative, libérant un Vicente-Calderon en apnée. Et un Diego Simeone en transe.