RMC Sport

Fernando : « On a envie de briller en Europe »

-

- - -

Le milieu de terrain des Girondins revient sur la défaite synonyme d’élimination subit mardi à Rome (2-0), et assure que Bordeaux veut bien figurer en C3.

Fernando, Bordeaux est éliminé de la Ligue des champions, mais n’y avait-il pas la place pour un accès aux 1/8es de finale ?
C’est frustrant parce que personne ne nous attendait dans la course à la qualification. Ça l’est aussi parce qu’on n’a pas fait un match catastrophique comme à l’aller à Chelsea. On s’est imposé dans la possession de la balle face à un adversaire fort, qui n’a eu que deux occasions de buts. C’est nous qui n’avons pas réussi à perturber leur système défensif.

Comment jugez-vous votre prestation ?
J’avais envie d’aider mes coéquipiers. Les Italiens jouaient très bas donc on a essayé des frappes. C’est le match au cours duquel j’ai été le plus présent dans la surface, malheureusement je n’ai pas eu de ballons pour marquer. On a dominé dans la possession, mais on était trop loin de leurs buts. Je regrette de ne pas avoir donné une performance plus importante.

Qu’est ce qui manque à Bordeaux pour réussir contre des adversaires comme la Roma ou Chelsea ?
Dans la tête on a abordé la compétition plus confiant même si on était dans un groupe relevé. Mais après nos contre-performances contre la Roma, il est évident qu’il nous manque quelque chose, mais je ne sais pas vraiment quoi pour réussir à éliminer un n adversaire de ce niveau.

La coupe de l’Uefa ça vous motive ?
Vu la qualité des adversaires, oui. C’est une vitrine européenne, et on a envie de montrer nos progrès. Bordeaux a envie d’être reconnu sur la scène européenne.

La rédaction - Olivier Schwarz