RMC Sport

Kurzawa met un triplé contre Anderlecht et le PSG passe en huitièmes sans forcer

PSG-Anderlecht en direct

PSG-Anderlecht en direct - AFP

Le PSG s'est largement imposé 5-0 contre Anderlecht, grâce notamment à un triplé de Layvin Kurzawa. Paris est officiellement qualifié en huitièmes de finales de la Ligue des Champions, puisque le Bayern a battu le Celtic dans l'autre match.

PSG-Anderlecht, ça continue dans l’After !

Les débats, les analyses, les réactions, c’est dans l’After sur RMC et BFM Sport !

>> Cliquez ici pour regarder l’After

C'est terminé, victoire facile du PSG 5-0 grâce à des buts de Verratti et Neymar et un triplé de... Kurzawa. Les Parisiens sont officiellement qualifiés en huitièmes de finale et voudront désormais valider la première place.

[89' (5-0)]

On attend patiemment la fin du match. Le PSG devrait en effet s'imposer (sauf s'il prend 6 buts dans les arrêts de jeu) et valider sa qualification en huitièmes (sauf si le Celtic marque deux fois contre le Bayern dans les arrêts de jeu).

[85' (5-0)]

[78' (5-0)]

BUT !!!

TRIPLÉ DE KURZAWA !

Il n'avait jamais marqué en Ligue des Champions, il le fait trois fois en 25 minutes grâce à une frappe lourde et croisée à l'entrée de la surface ! Kurzawa a visiblement épuisé son stock de célébrations par contre, rien cette fois-ci à part un "3" avec les doigts (référence au nombre de buts qu'il a marqué ce soir, ndlr).

[76' (4-0)]

Dernier remplacement pour le PSG : Rabiot cède sa place à Javier "Javi" Pastore.

[72' (4-0)]

BUT !!!

DOUBLÉ DE KURZAWA !

Centre de volée de Daniel Alves, Cavani est trop court mais Kurzawa reprend de la tête au second poteau à bout portant. Cette fois il ne fait pas "chut" mais danse avec le poteau de corner en mode lover. Quel homme. Le nouveau Evra ?

[70' (3-0)]

Merci à Kurzawa d'avoir animé un peu cette fin de match en tout cas. Car pour le reste, le match est plié et les deux équipes ne font même plus semblant d'essayer (ou alors rarement).

[67' (3-0)]

[64' (3-0)]

Mbappé et Verratti sont remplacés par le duo argentin Di Maria et Lo Celso.

[60' (3-0)]

Hanni est remplacé par Teodorczyk (j'ai bien évidemment fait un copier-coller).

[58' (3-0)]

Spoiler : Daniel Riolo n'a pas beaucoup apprécié le "chut" de Kurzawa après son but. Ça promet un grand After.

[52' (3-0)]

BUT !!!

LE TROISIEME EST POUR KURZAWA !

Coup franc tiré par Neymar. Boeckx se couche bien et repousse sur le poteau, mais le Kurz' est au rebond. Ça fait 3-0 et Kurzawa peut fêter ça en mettant le doigt sur les lèvres : marquer dans un but vide à 2-0 contre Anderlecht en poules, ça fera sans aucun doute taire ses détracteurs !

[50' (2-0)]

On ne va pas se mentir : le suspense de la soirée est largement éventé désormais. Mais restez avec nous, il peut toujours y avoir des gestes de classe désormais, comme sur le deuxième but signé Neymar.

[46']

C'est reparti ! Neymar est toujours là.

Mi-temps sur ce score de 2-0 pour le PSG, grâce à des buts de Verratti et Neymar. On verra si le Brésilien est de retour après la pause, il se tenait la cuisse lors des dernières minutes.

Le PSG est virtuellement qualifié pour l'instant, puisque le Bayern mène 0-1 au Celtic et qu'il faut faire un meilleur résultat que les Écossais ce soir pour valider le billet pour les huitièmes. Autant dire que ça devrait le faire.

[45'+4 (1-0)]

BUT !!!

NEYMAR !

Il se tenait la cuisse et on se demandait s'il allait revenir après la pause, mais il peut encore courir un peu ! Le Brésilien contrôle le ballon sur un corner joué court, puis il longe l'entrée de la surface en repiquant depuis la gauche et envoie un tir que Boeckx ne peut que légèrement toucher. Ça fait 2-0 à la pause !

[45'+3 (1-0)]

Coup dur pour Anderlecht : l'ancien Toulousain Spajic sort sur une civière et est remplacé par Josué.

[45' (1-0)]

Oh la volée de Daniel Alves à l'entrée de la surface (et des arrêts de jeu) !

Le latéral reprend un ballon qui traîne après une longue séquence de pression parisienne sur le but belge. Sa volée est belle, mais a un poil trop d'effet et flirte avec la lucarne. Boeckx peut souffler.

[42' (1-0)]

Il ne se passe pas grand chose, on a le temps de mettre la vidéo du but de Verratti pour vous prouver qu'il existe bien.

[39' (1-0)]

Centre-tir d'Obradovic. Il y avait du monde dans la surface, mais personne ne dévie et ça file devant le but d'Areola.

[36' (1-0)]

Minute un peu folle. Cavani intercepte une passe en retrait au gardien, mais n'arrive pas à ajuster sa passe (il était trop excentré pour tirer). Dans la foulée, offensive belge et frappe de loin de Trébel qui termine dans les gants d'Areola.

[32' (1-0)]

Et les bonnes nouvelles vont par paire : le Bayern a ouvert le score à Celtic Park (par un ancien Parisien, Coman) et le PSG est donc virtuellement qualifié en huitièmes de finale. Bon, il le serait même en cas de nul des Allemands donc pas trop de quoi s'inquiéter.

[30' (1-0)]

BUT !!!

OUVERTURE DU SCORE DE VERRATTI !

Le PSG envoie du monde dans la surface. Joli une-deux entre Verratti et Neymar. L'Italien est un peu excentré sur la gauche, crochète et envoie le ballon petit filet opposé. Un but de Verratti, c'est peut-être le signe que c'est la saison du PSG !

[25' (0-0)]

Cinq minutes sans occasion, est-ce que c'est la crise au PSG ?
Kurzawa est à terre après avoir été percuté par Hanni lors d'un duel aérien. Ça méritait un jaune, mais pas de carton pour l'instant. L'arrière gauche s'est relevé malgré tout.

[20' (0-0)]

La spéciale Cavani ! Course au premier poteau sur un corner et tajectoire du ballon coupée de la tête. Ça passe à côté pour cette fois...

[18' (0-0)]

Encore Boeckx !

Mouvement à la Harlem Globe-Trotters : passe de Rabiot pour Neymar dans la surface, talonnade pour Mbappé et enchaînement contrôle-frappe du gauche du Français. Le gardien d'Anderlecht est encore là pour préserver sa cage.

[17' (0-0)]

Frappe du gauche de Draxler à 25 mètres. Boeckx se couche bien. Le portier mauve s'est sans doute préparé à avoir du boulot ce soir...

[13' (0-0)]

Frappe de Neymar à l'entrée de la surface freinée par un défenseur et facilement captée par le gardien. Le PSG s'installe dans le camp belge depuis quelques minutes.

[10' (0-0)]

Joli mouvement collectif parisien conclu par une passe en retrait dans la surface de Mbappé pour Neymar qui tire... sur Cavani.

[9' (0-0)]

Le rythme est pour l'instant assez faible au Parc des Princes et pendant ce temps-là les autres matchs nous provoquent en faisant des trucs comme ça...

[5' (0-0)]

Anderlecht est déjà venu chercher le PSG assez haut sur quelques actions. Les Belges ne viennent pas en victimes expiatoires, ce match n'est de toute façon que du bonus pour eux.

[1' (0-0)]

Même pas 40 secondes de jeu et une première occasion pour le PSG !

Mbappé trouve Neymar en profondeur, mais le Brésilien bute sur le gardien (l'angle n'était pas évident, à sa décharge).

C'est parti ! Coup d'envoi donné par les Mauves (qui sont en blanc ce soir).

[20h42]

NANANANA THE CHAMPIONS !!!!

[20h31]

L'échauffement vient juste de se terminer, et Jonathan Calderwood est déjà en train de bichonner la pelouse. Il faudra trouver une autre excuse en cas de match moyen.

[20h17]

Dans les enjeux annexes de ce match, on jettera aussi un oeil aux nouvelles coupes de cheveux de Neymar et Daniel Alves. Voilà pour le point Cristina Cordula (une coéquipière des deux joueurs en question, tiens).

A lire aussi > > > Neymar et Daniel Alves changent de coupes de cheveux (et ça se remarque)

[20h01]

Mbappé titulaire ce soir, Duga ne comprend pas !

[19h28]

Les compos des deux équipes

[19h24]

Alves et Mbappé titulaires!

La compo du PSG: Areola – Alves, Marquinhos, T.Silva, Kurzawa – Verratti, Rabiot, Draxler – Mbappé, Cavani, Neymar.

La compo d'Anderlecht: Boeckx – Appiah, Mbodji, Spajic, Obradovic – Kums, Dendoncker, Trebel – Gerkens, Onyekuru, Hanni.

[19h18]

Bonsoir à tous et bienvenue pour suivre ce PSG-Anderlecht avec nous. Avec trois victoires lors des trois premiers matchs, dont un 0-4 en Belgique lors de la rencontre précédente, les Parisiens font figure de grands favoris. Ils peuvent d'ailleurs composter leur billet pour les huitièmes dès ce soir.

A lire aussi > > > Le PSG qualifié pour les huitièmes si...