RMC Sport

L'Ajax se qualifie pour les poules de Ligue des Champions

Dusan Tadic (Ajax)

Dusan Tadic (Ajax) - Icon Sport

L'Ajax, demi-finaliste de la Ligue des Champions la saison passée, disputera bien les poules. Le champion néerlandais a battu l'APOEL (2-0) après le nul de la semaine dernière (0-0).

Merci d'avoir suivi ce match avec nous. On se retrouve très bientôt sur RMC Sport !

Le football continue dans l’After !

Les débats, les analyses, les réactions, c’est dans l’After sur RMC et RMC Sport News !

>> Cliquez ici pour écouter l’After

La Ligue des Champions ce sera évidemment en direct et en exclusivité sur RMC Sport. Abonnez-vous en cliquant ici !

C'est terminé, l'Ajax sera bien en poules de Ligue des Champions !

Et c'est mérité sur ce match retour, où l'APOEL n'a rien montré. Deux buts suffissent au bonheur des Néerlandais, une tête d'Alvarez sur coup franc en première période et un bijou de Tadic en deuxième. 

[90'+3]

Tout le suspense de la soirée est éventé, puisque Bruges mène 2-1 contre Linz. Les Belges, les Néerlandais et le Slavia Prague sont les trois derniers qualifiés pour la phase de poules de la Ligue des Champions !

[89']

Il y a quelques minutes De Wit a remplacé Ziyech, qui a reçu une ovation bien méritée. Alvarez, qui a ouvert le score, cède lui sa place à Marin.

[86']

Avec de l'espace c'est plus facile pour l'Ajax. Beau mouvement pour mettre Huntelaar en situation de frappe à 25 mètres. Son pétron ne trouve pas le cadre.

[85']

La qualification (quasi actée) de l'Ajax a une conséquence pour un club français : Lyon ne sera pas dans le pot 2 lors du tirage au sort de demain, mais dans le pot 3.

[80'
2-0]

BUT !!!

On retrouve enfin l'Ajax de la saison dernière sur cette action. Petites passes rapides sur le côté, transversale pour Tadic à l'entrée de la surface, enchaînement parfait pour trouver le petit filet. Cette fois, l'Ajax y est !

[80'
2-0]

2-0 AJAX ET IL NE SERA PAS ANNULÉ !

[78']

Un streaker entre brièvement sur la pelouse pour animer cette fin de match.

[73']

Les amateurs de cartons jaunes sont ceux qui ont le plus apprécié cette double confrontation. Au tour de Bezjak d'être averti pour une tacle très engagé.

[73']

Ah, un peu de suspense sur les autres terrains finalement : Linz égalise à 1-1 à Bruges et n'est qu'à un but des poules.

[69'
1-0]

Jaune pour Joaozinho, qui n'en avait pas déjà un (et ça commence à devenir rare).

[68']

Je crois que j'ai raté un ou deux cartons, mais j'ai surtout raté des buts sur les autres terrains : 1-0 partout ce soir, puisque le Slavia Prague et Bruges ont ouvert le score et ont un pied en phase de poules.

[65']

La défense chypriote prend l'eau, mais ne coule pas encore totalement. Petit extérieur du pied de Huntelaar en une touche pour tenter de piquer le ballon au-dessus de Belec, mais le portier repousse.

[64'
1-0]

Premier remplacement du match : Jakolis cède sa place à De Vincenti. On va peut-être passer à quatre derrière côté APOEL.

[58']

Ziyech est toujours aussi remuant et se procure une grosse occasion, mais bute sur un Belec qui aura maintenu son équipe en vie sur ces 150 premières minutes de cette double confrontation (comme Onana d'ailleurs, mais pas aujourd'hui).

[54']

Et but refusé à l'APOEL dans une situation similaire, mais bien plus claire de plusieurs mètres. VAR plus rapide cette fois.

[50'
1-0]

ET NON, LE BUT EST ANNULÉ APRES UN LONG APPEL AU VAR ET UN HORS JEU DE QUELQUES CENTIMETRES... POUR UN JOUEUR QUI N'AVAIT PAS TOUCHÉ LE BALLON SUR L'ACTION EN QUESTION. TOUJOURS 1-0.

[50'
2-0]

2-0 POUR L'AJAX ! HUNTELAAR LE CHASSEUR !

[48']

Pas de changements à la pause et pas de buts sur les autres terrains. Le Slavia Prague et Bruges sont toujours virtuellement qualifiés.

[46'
1-0]

C'est reparti, après un "Three Little Birds" de Bob Marley à la pause.

Pour suivre ce match et toute la Ligue des Champions en direct, abonnez-vous à RMC Sport en cliquant ici !

C'est la pause sur ce score de 1-0 !

L'Ajax a longtemps dominé stérilement, mais a fait la différence sur une tête sur coup franc de sa recrue mexicaine Edson Alvarez. Mais attention : un nul avec des buts suffirait au bonheur de l'APOEL.

[45']

Jaune pour Veltman.

[44']

Et le coup franc qui fait la différence est évidemment tapé par Ziyech, le seul joueur qui aura fait le spectacle en cette première période.

[43'
1-0]

BUT !!!

Ce n'est pas le plus beau but de l'Ajax en Ligue des Champions cette année, mais les Néerlandais s'en fichent pour l'instant. Tête d'Alvarez sur coup franc qui laisse Belec immobile. 1-0, on n'aura pas de prolongation (premier enseignement).

[43'
1-0]

L'AJAX TROUVE ENFIN LA FAILLE !

[41']

La plus grosse occasion de la première période était là !

Tadic surgit au second poteau et semble n'avoir qu'à la pousser au fond ou à servir en retrait Huntelaar, mais son tir fait trembler le petit filet du mauvais côté.

[39']

On ne va pas se mentir : cette première période a plutôt ressemblé à du catch qu'à du football. Ce qui n'est pas sans charme non plus, certes.

[36']

Ziyech enroule bien le coup franc, mais c'est trop sur Belec qui boxe tranquillement.

[34']

Merkis est heureux de ne prendre qu'un jaune ! Coup de coude volontaire pour empêcher Tadic d'entrer dans la surface alors que la défense était pour une fois battue... On a vu plus de coups de coude que d'occasions.

[32']

Merci Ziyech de nous sortir un peu de notre torpeur ! Dribbles magiques sur le côté gauche, mais le centre du Marocain est dégagé par la solide défense chypriote.

[30']

Un carton jaune partout. Mihaljovic se fait chiper un ballon par Ziyech et l'accroche pour éviter une grosse occasion.

[30']

Tadic manque le cadre de l'extérieur de la surface après un corner repoussé.

[25'
0-0]

Alvarez est le premier averti d'un match qui se tend un peu. Le milieu de l'Ajax met son coude dans la course de Suleiman pour le bloquer.

[23']

C'est,dur de trouver des espaces dans la défense de l'APOEL et Ziyech décide donc de frapper de loin. Belec capte sans trop de difficultés, mais c'est le premier vrai frisson du match.

[21']

Aucun but sur les trois terrains du soir. Ce qui signifierait une prolongation sur celui de la Johan Cruyff ArenA.

[18']

Bezjak s'écroule devant Dest dans la surface chypriote et reste longuement à terre ensuite. Une bonne façon de casser le rythme en laissant un peu passer l'orage.

[15'
0-0]

Même s'il n'y a pas encore eu de grosses occasions, on commence à voir un Ajax un peu plus remuant dans les trente derniers mètres après un début de match très plan-plan.

[11']

Tadic glisse le ballon à Huntelaar dans la surface, mais Belec a bien senti le coup et devant l'attaquant de 36 ans. Qui sera évidemment l'un des hommes à suivre, avec son expérience qui pourrait être décisive dans un match comme ça.

[9']

Première phase de pression ajacide sur le but chypriote, mais le bloc de l'APOEL est solide et repousse tout ce qui entre dans la surface.

[5']

Belle ambiance en ce début de match, qui est encore indécis sur le terrain avec deux équipes qui tentent d'imposer leur patte.

C'est parti ! 90 minutes pour se départager !

[AVANT-MATCH]

Les joueurs sont sur la pelouse de la Johan Cruyff ArenA. L'hymne de la Ligue des Champions résonne et une seule de ces deux équipes l'entendra à nouveau cette année !

[AVANT-MATCH]

Pour suivre tous ces matchs et toute la Ligue des Champions en direct, c'est évidemment sur RMC Sport que ça se passe. Cliquez ici pour vous abonner !

[AVANT-MATCH]

On gardera évidemment un oeil sur les deux autres matchs du soir. Bruges reçoit Linz (les Belges s'étaient imposés 0-1 en Autriche), tandis que le Slavia Prague tentera de conserver à la maison son court avantage sur Cluj (0-1 à l'aller là aussi).

[AVANT-MATCH]

Amsterdam, condamné à gagner, va forcément tenter d'imposer un peu plus son jeu qu'à l'aller. On devrait ainsi voir Ziyech en relayeur dans un 4-3-3 ou en numéro 10 dans un 4-2-3-1. Mais le poids de l'histoire de ce club fait qu'on a du mal à mettre l'Ajax dans un autre système que le premier...

Ajax : Onana - Dest, Veltman, Blind, Tagliafico - Ziyech, Alvarez, Martinez - Neres, Huntelaar, Tadic.

Remplaçants : Varela, Schuurs, Promes, Marin, Traoré, Ekkelenkamp, De Wit.

[AVANT-MATCH]

L'APOEL devrait rester sur le même plan de jeu qu'à l'aller, avec un bloc très compact, beaucoup d'intensité et des joueurs comme Suleiman (ou Tamari selon comment vous appelez l'international jordanien qui nous avait épaté à l'aller) pour exploiter les espaces. D'autant que le champion de Chypre n'a même pas besoin de gagner pour se qualifier : un 0-0 signifierait des prolongations, un nul avec des buts se transformerait en qualification.

APOEL : Belec - Jakolis, Merkis, N. Ioannou, Joaozinho, Mihaljovic - Suleiman, Matic, Souza, Bezjak - Pavlovic.

Remplaçants : Waterman, Efrem, Hallenius, De Vincenti, Lafrance, Aloneftis, Vidigal.

[AVANT-MATCH]

Les compos sont tombées !

Ajax : Onana - Dest, Veltman, Blind, Tagliafico - Ziyech, Alvarez, Martinez - Neres, Huntelaar, Tadic.

APOEL : Belec - Jakolis, Merkis, N. Ioannou, Joaozinho, Mihaljovic - Suleiman, Matic, Souza, Bezjak - Pavlovic.

[AVANT-MATCH]

Suspense, football total, mercato et même OL : on a trouvé quatre bonnes raisons de suivre ce Ajax-APOEL !

[AVANT-MATCH]

Bonsoir à tous et bienvenue pour suivre ce Ajax-APOEL avec nous !

C'est la dernière soirée avant le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des Champions et il reste trois places à prendre. Amsterdam, demi-finaliste la saison dernière, espère revivre de grandes émotions européennes, mais a dû se concéder d'un 0-0 pas malheureux à l'aller à Nicosie.