RMC Sport

L'Atletico, l'Inter et Liverpool qualifiés ; Famagouste tout proche

Outre l’élimination de l’OM et l’égalisation in extremis de Bordeaux, la 5e journée de la Ligue des Champions a bien failli voir la qualification historique du club chypriote de Famagouste.

Groupe A :
Bordeaux a eu chaud. Alors qu'un but d'Anelka semblait avoir quasiment scellé leur destin, les Girondins ont égalisé dans les dernières minutes du match face à Chelsea grâce à un but d'Alou Diarra (1-1). Tout n'est donc pas perdu même s'il s'en est fallu de peu. Car dans l'autre match du groupe, l'AS Roma n'a pas tremblé face aux Roumains de Cluj (3-1). Les Romains sont en tête du groupe, Chelsea 2e, et Bordeaux 3e. Les Girondins sont désormais condamnés à l'exploit dans deux semaines à Rome pour arracher leur ticket pour les 8es de finale.

Groupe B :
Il s'en est fallu de très peu pour que Famagouste ne fête dès mercredi soir une qualification historique. Le club chypriote, que personne ne pensait capable de se mêler à la lutte pour les huitièmes, a longtemps mené face au Werder Brême avant de se faire rattraper (2-2). Pour ne rien arranger, les Grecs du Panathinaïkos sont allés battre l'Inter Milan, le leader du Calcio (1-0). Ce résultat n'empêche pas les Italiens d'être qualifiés, mais oblige Famagouste à réaliser une nouvelle performance chez les Grecs lors de la dernière journée pour arracher une qualification historique.

Groupe C :
Le FC Barcelone et le Sporting Portugal ne se disputaient pas la qualification, d'ores et déjà acquise pour les deux équipes, mais la première place du groupe. Et le Barça, qui survole ce début de saison, n'a pas fait dans l'à peu près pour asseoir sa domination, victorieux (5-2), avec un but de Thierry Henry et Lionel Messi, à l'issue d'un match un peu fou.
Pour la 3e place qualificative pour l'UEFA, la seule qui restait en jeu, le Shakhtar Donetsk a pris l'ascendant sur Bâle là encore avec un score fleuve (5-0). Les Ukrainiens se réconforteront peut-être dans cette C3.

Groupe D :
Marseille avait besoin d'un petit miracle face à Liverpool pour encore espérer, mais il n'a pas eu lieu. Séchés d'entrée par un but de Gerrard, les Olympiens ont bien tenté de revenir mais n'ont jamais été en mesure de le faire. Liverpool n'a pas volé sa place en 8e de finale. Cette défaite des Marseillais leur enlève définitivement la C1, mais la C3 est encore en vue.
Car de l'autre côté, le PSV Eindhoven a perdu contre l'Atletico Madrid (2-1), offrant du même coup le second ticket pour les 8e aux Espagnols. Marseille devra battre l'Atletico pour éviter de se faire chiper leur place par les Néerlandais qui recevront eux Liverpool.

La rédaction avec AFP