RMC Sport

Le PSG épargné, Lille et Montpellier entre amis

Zlatan Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic - -

Pour son retour en Ligue des champions, le PSG a hérité un groupe abordable avec Porto, Kiev et Zagreb. Lille retrouvera Adil Rami (Valence) et le Bayern Munich. Montpellier croisera la route d’Olivier Giroud (Arsenal).

Le PSG ne doit pas se manquer
Pour son retour en Ligue des champions, sept ans après sa dernière campagne, le PSG ne pouvait pas espérer mieux. Le club de la capitale a hérité du groupe le plus abordable de la compétition. Dans la poule A, les joueurs de Carlo Ancelotti affronteront Porto, le Dynamo Kiev et le Dinamo Zagreb. Les déplacements au Portugal et en Ukraine n’auront rien d’une partie de plaisir. Mais pour le reste, la bande à Zlatan Ibrahimovic n’aura aucune excuse. « J’espère que nous accéderons aux 8es de finale en terminant, pourquoi pas, premiers de ce groupe », a réagi Carlo Ancelotti sur le site du PSG. Une ambition partagée par Christophe Jallet. « C’est un groupe ouvert, estime le capitaine parisien. Cela aurait être plus compliqué car de gros poissons étaient en lice. Nous les avons évités. On a toutes les chances de passer, on espère donc se qualifier. Le FC Porto est favori, mais on a un coup à faire. »

Lille va devoir cravacher
Après avoir arraché sa qualification en barrages, le LOSC n’a pas vraiment été gâté lors du tirage au sort des poules de la Ligue des champions. Dans le groupe F, les Nordistes seront opposés au Bayern Munich, à Valence et au BATE Borisov. Un menu copieux mais pas indigeste pour les hommes de Rudi Garcia. Après avoir laissé filer les 8es de finale la saison passée, les Lillois et leur Grand Stade espèrent intégrer le gratin européen. En gardant une certaine humilité face à des adversaires rompus à la C1. « On est content de retrouver deux anciens pensionnaires du LOSC avec Franck Ribéry (qui a évolué à Lille en équipes de jeunes, ndlr) et Adil Rami, glisse Frédéric Paquet, le directeur général adjoint. On est content de jouer le Bayern, qui est une référence en Europe. Ça nous offrira un beau déplacement à l’Allianz Arena. Il n’y a pas de véritable objectif. On va essayer d’être le plus performant possible. »

Montpellier a un coup à jouer
Pour sa première participation en Ligue des champions, le club héraultais se retrouve dans un groupe homogène. Avec Arsenal, Schalke 04 et l’Olympiakos, la poule B n’a rien d’insurmontable pour les champions de France. « Ce tirage nous laisse l’espoir de faire quelque chose, glisse Gary Bocaly, le défenseur du MHSC. C’est jouable. Mais ces trois clubs sont habitués de la Ligue des champions. Ils ont une expérience en plus. Ça va être compliqué. On est impatients d’entendre la musique de la Ligue des champions à la Mosson. » La confrontation face aux Gunners permettra à Olivier Giroud de retrouver ses anciens partenaires. Le retour de celui qui avait terminé meilleur buteur de Ligue 1 la saison passée promet d’être riche en émotions. « Olivier doit être super content de revenir à Montpellier, sourit Bocaly. Il a beaucoup aimé le club et la région. Ça va chambrer ! »

Le titre de l'encadré ici

La composition des groupes|||

Groupe A : Porto, Dynamo Kiev, PSG, Dinamo Zagreb
Groupe B : Arsenal, Schalke 04, Olympiakos, Montpellier
Groupe C : Milan AC, Zénith Saint-Pétersbourg, Anderlecht, Malaga
Groupe D : Real Madrid, Manchester City, Ajax Amsterdam, Borussia Dortmund
Groupe E :  Chelsea, Shakhtar Donetsk, Juventus Turin, Nordsjaelland
Groupe F : Bayern Munich, Valence, Lille, BATE Borisov
Groupe G : Barcelone, Benfica, Spartak Moscou, Celtic Glasgow
Groupe H : Manchester United, Sporting Braga, Galatasaray, CFR Cluj

Alexandre Jaquin