RMC Sport

Les petites phrases de l’After du 11/03

Gilbert Brisbois

Gilbert Brisbois - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

La langue de bois n’a pas sa place dans l’After. Retrouvez les meilleurs moments de l’émission après la soirée de Ligue des champions.

Rolland Courbis

« Entraîneur du PSG et de Lorient, ce n’est pas le même métier. »

« C’est un penalty (concédé par Koscielny) plus que sévère. »

« Zlatan a envie de jouer. Je trouve que c’est intelligent (de le faire jouer) même s’il sort à la 70e. »

« S’il y a la possibilité d’énerver Zlatan (durant un match), il ne faut pas s’en priver. C’est l’une de ses rares faiblesses. »

Daniel Riolo

« Il y a une supériorité qui est nette. »

« Le Bayern vraiment c’est une machine. C’est impressionnant. »

« Il fallait un miracle (pour Arsenal), il n’y avait pas à survendre. »

« Arsenal touche une fois de plus ses limites. »

(Sur le penalty concédé par Koscielny) « Si tu le touches, c’est que tu défends mal. »

« L’Atlético, c’est une sacrée équipe. »

Polo Breitner

« J’ai été particulièrement déçu par Thiago Alcantara. »

« Le problème d’Arsenal, c’est leur politique globale. »

Philippe Auclair

« J’ai vu le Bayern, j’ai été déçu. »

Fred Hermel

« L’Atlético n’a pas eu besoin de mettre autant de coups qu’à l’aller.

« Ça a été un calvaire pour Rami. »

A lire aussi :

>> Ligue des champions : le Bayern trace sa route

>> Ribéry : « Je retrouve le rythme »

>> En vidéo - Ligue des champions : les buts de la soirée

La rédaction