RMC Sport

Ligue des champions (Atalanta-PSG J-1): "Mbappé dans l'équipe demain", explique Tuchel

Kylian Mbappé à Faro

Kylian Mbappé à Faro - ICON SPORT

La tension monte à J-1 du quart de finale du PSG en Ligue des champions, le premier depuis 2016! Place aux conférences de presse du PSG et de l'Atalanta, à suivre en direct commenté sur RMC Sport

[20h33]

Mbappé pas titulaire

Dans l'interview exclusive que les coachs accordent au diffuseur, en l'occurrence RMC Sport, Thomas Tuchel précise ses propos de conférence de presse: Si Kylian Mbappé sera bien sur la feuille de match demain, ce se ne sera pas comme titulaire. Mais on devrait le voir en fin de match pour profiter des largesses de la défense de l'Atalanta. Comme face à Dortmund au match retour, finalement.

[20h17]

C'est la fin de cette conférence de presse. La grande info, c'est que Mbappé va jouer, même si ça ne sera sans doute pas comme titulaire. On sent pas mal de sérénité aussi dans le clan parisien, qui a bien identifié les particularités de l'Atalanta.

[20h15]

Sur Neymar et la pression

"On ne peut pas imaginer la pression qui est sur Ney, mais on sait qu'il aime ça et qu'il est habitué à cette pression. C'est important qu'on ait la possibilité de finir le match avec Kylian. Ils aiment beaucoup jouer ensemble. Je suis convaincu qu'il va faire un grand match et qu'il va être le gars clé."

[20h14]

Sur l'importance de Mauro Icardi

"Avec la blessure de Kylian, l'absence de Cavani, ça va être très important de faire un bon match. Pour moi, c'est un gars qui n'a jamais peur, qui peut toujours marqué, très fiable tactiquement, défensivement. C'est le moment pour lui de montrer qu'il est capable de nous amener en demi-finale.

[20h11]

Tuchel explique qu'une équipe est née entre l'aller et le retour de Dortmund. "C'était vraiment un grand pas en avant, malheureusement, on a pas pu continuer les compétitions. Mais on a toujours cet état d'esprit, pour nous c'était important de gagner les deux finales. C'était un grand défi mentalement et on a gagné et c'était le meilleur moyen de préparer ce tournoi. Nous sommes confiants mais pas trop confiants."

[20h09]

Sur l'opposition avec l'Atalanta

C'est un match tactique, mais aussi un match de la tête, mentalement, qu'on joue avec le même esprit qu'on a fait l'entraînement. C'est aussi nécessaire de jouer avec un sourire. Ca va être très dur contre eux. On a des possibilités de gagner, mais ça va être très difficile."

[20h07]

Quelles chances que Kylian Mbappé joue?

"S'il fait un bon entraînement aujourd'hui et que pas de choses extraordinaires arrive, il est dans l'équipe demain".

[20h05]

Au tour de Thomas Tuchel, première question sur les deux joueurs de l'Atlético postifs.

"On n'a pas peur d'avoir des joueurs positifs. Nous sommes, tous négatifs. Nous sommes très vigilants et prudents. J'espère qu'on reste tous négatifs, pas seulement pour le match mais aussi pour notre santé."

[20h03]

Comment gérer un match sec?

Moi, j'aime bien ce genre de match où il faut tout donner. Il faut qu'on soit présent dans ce genre de combat. je pense qu'on est prêt pour tout faire pour pas avoir de regrets après le match.

[20h01]

Sur le huis clos

"comme on a fait contre Dortmund, il faut qu'on soit bien concentré. C'est dommage pour le foot, le spectacle... Mais peu importe la manière, il faut qu'on rentre sur le terrain et mettre tout ce qu'il faut peu importe la manière et l'ambiance."

[20h00]

De la sérénité?

"Le groupe se prépare de la meilleure façon possible, avec la motivation et l'enthousiasme. On est dans les meilleures conditions, même considérant le contexte. On va mettre tous les ingrédients qu'il faut."

[19h59]

C'est Marquinhos le premier à répondre.

[19h43]

La conférence de presse de Thomas Tuchel et Marquinhos est finalement annoncée pour 19h45.

[18h58]

Et c'est la fin de cette conférence de presse, avec Un Gasperini fidèle à sa légende: humble, porté sur le jeu, les valeurs. Rendez-vous avec Thomas Tuchel dans une demi-heure.

[18h56]

De Roon ne veut pas offrir l'apéritif si Bergame perd: "il faudra qu'on réessaie l'an prochain". En revanche, c'est bon pour les pizzas pour tout Bergame si l'Atalanta gagne la Ligue des champions.

[18h53]

Nouvelle question sur le décalage économique entre le PSG et l'Atalanta, encore une fois, Gasperini démine. "Je ne fais pas un classement des clubs sur ces critères. Les critères économiques ont un impact assez fort, mais une fois qu'on arrive à ce niveau de compétition... L'Atalanta a des valeurs, elles sont fortes et on doit s'appuyer dessus."

[18h51]

Toute l'Italie derrière l'Atalanta, dernière équipe italienne qualifiée?

"Oui, j'espère, on a pas une grande historie européenne, mais on a montré qu'on pouvait gagner des matchs, qu'on avait l'envie de bien faire, l'enthousiasme. Et ça plait beaucoup aux gens. On a une responsabilité et on ne doit pas décevoir les gens, pas seulement sur les résultats mais aussi sur les valeurs qu'on doit montrer sur le terrain."

[18h49]

Sur l'inexpérience de son équipe

"J'espère que ça aura un impact positif. Il y aura une grande attention, l'envie de bine faire. On ne perdra pas. Ou on gagnera ou on apprendra. On est ici pour apprendre ou pour gagner."

[18h48]

Sur Neymar

"C'est un des meilleurs joueurs du monde", remarque Gasperini. "Le meilleur moyen de défendre, c'est qu'on joue bien et qu'on le force à défendre." 

[18h47]

Discours très mesuré de Gasperini qui tente de recentrer les débats sur le match et le jeu, avec beaucoup d'humilité sur les forces et faiblesses de l'Atalanta.

[18h44]

Gasperini démine

"Il faut préparer le match sans penser aux émotions qui arrivent de l'extérieur. Il faut réduire le tout au match de demain et être meilleur, le plus tôt possible."

[18h40]

Sur la préparation

"C'est un match très important pour le club, la province et l'Italie toute entière", remarque De Roon. C'est un quart de finale de Ligue des champions,c 'est un rêve pour beaucoup de joueurs, mais on sait qu'on peut jouer, affronter de grandes équipes. Thiago Silva, Neymar, ils jouent à ce niveau depuis une dizaine d'année. il y a un peu d'émotion mais on sera très concentré sur le match. 

[18h38]

Sur l'importance symbolique du match

"On sait l'attente qu'il y a autour de ce match, que toute la province de Bergame a autour de l'Atalanta et cette année, il y a une motivation en plus", une référence bien sûr à l'épidémie de Covid qui a durement frappé la province de Bergame. On va essayer d'offrir un sourire aux gens. 

[18h37]

Ca y est, Gasperini est au micro. 

[18h00]

Kylian Mbappé sera-t-il apte? Qui sera choisi entre Paredes et Herrera? Comment l'Atalanta va aborder ce match? Autant de questions auxquelles on aura pas forcément de réponse, lors de ces conférences de presse. L'Atalanta passe à 18h30, le PSG à 19h30, et ce sera bien sûr à suivre en direct commenté sur RMC Sport.