RMC Sport

Ligue des champions: comment Mbappé a contribué à hisser le PSG en quarts

Le PSG s'apprête à défier l'Atalanta Bergame, ce mercredi à Lisbonne (21h, en exclusivité sur RMC Sport 1), en quart de finale de la Ligue des champions. Et s'il en est là, le club de la capitale le doit en partie aux performances de Kylian Mbappé, décisif depuis le début de cette campagne.

Il a dû patienter un peu avant d'entrer pleinement dans cette Ligue des champions. La faute à des soucis musculaires qui ont perturbé son début de saison à l'automne dernier. Mais Kylian Mbappé s'est bien rattrapé ensuite. En 446 minutes, réparties sur sept apparitions (dont quatre titularisations), l'attaquant du PSG a inscrit cinq buts et délivré cinq passes décisives. Soit un geste décisif toutes les 45 minutes environ. Le festival a commencé le 22 octobre dernier au stade Jan-Breydel, l'antre du Club Bruges. Pour la troisième journée de la phase de poules. 

Un triplé foudroyant à Bruges

Au nord-ouest de la Belgique, le surdoué de Bondy se retrouve sur le banc au coup d'envoi. Après être entré en fin de match quelques semaines plus tôt sur la pelouse de Galatasaray (0-1). Deux fois remplaçant de suite en C1, suffisant pour le vexer. Alors quand Thomas Tuchel se décide à le faire entrer en seconde période, Mbappé se déchaîne sur ses hôtes. En l'espace de 38 minutes, le Parisien claque un triplé retentissant, de la tête, du droit et du gauche. Son premier dans la compétition (0-5). De quoi faire de lui le plus jeune de l'histoire à atteindre les 15 buts en Ligue des champions, avec un an d'avance sur Lionel Messi.

Un but précieux à Madrid

Après une sortie timide face à ces mêmes joueurs de Bruges, deux semaines plus tard au Parc des Princes (1-0), le n°7 du PSG tire une nouvelle fois son équipe vers le haut lors du déplacement à Bernabeu fin novembre. Alors que Paris est bousculé et mené au score par le Real Madrid de Karim Benzema, Mbappé profite d'une mauvaise intervention de Raphaël Varane pour réduire la marque. Avant que Pablo Sarabia n'arrache le point du nul (2-2), synonyme de premier place du groupe A. 

Un geste décisif à Dortmund

Malgré l'absence d'enjeu, Mbappé sort encore le grand jeu face à Galatasary, au Parc, lors de dernière journée des poules (5-0). Avec un but et trois passes décisives au passage. Le 18 février, il se distingue encore au Signal Iduna Park. Malgré une prestation globalement décevante dans le jardin de Dortmund, c'est lui qui offre le but de l'espoir au PSG en servant Neymar seul dans la surface ( défaite 2-1). Au retour, un virus l'empêche d'être en pleine possession de ses moyens le 11 mars au Parc des Princes. Il entre tout de même en jeu à une demi-heure de la fin dans un stade à huis clos. Sans peser sur les débats. Mais l'essentiel est assuré. En s'imposant 2-0, Paris se hisse en quarts de finale.

Incertain contre l'Atalanta

Cinq mois plus tard, la pandémie de coronavirus a bouleversé tout le calendrier du foot européen. Mais le grand moment approche enfin. Le PSG a rendez-vous avec l'Atalanta Bergame, ce mercredi à Lisbonne (21h, en exclusivité sur RMC Sport 1), pour un choc sans filet et sans public. Reste à savoir si Mbappé pourra y participer. Touché à la cheville en finale de la Coupe de France contre Saint-Etienne (1-0), la star de 21 ans espère être rétablie. Au moins pour prendre place sur le banc. 

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour voir PSG-Atalanta et tous les matchs de la Ligue des champions

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur