RMC Sport

Ligue des champions: des supporters de l’Etoile rouge de Belgrade bravent l’interdiction de déplacement

En déplacement à Tottenham ce mardi soir, l’Etoile rouge de Belgrade, sanctionnée pour racisme, n’aurait pas dû avoir de supporters. Pourtant, au moins 150 d’entre eux ont bien bravé l’interdiction de l’UEFA.

L’Etoile rouge de Belgrade a passé une mauvaise soirée. Ce mardi, le club serbe s'est lourdement incliné sur la pelouse de Tottenham (5-0), dans le cadre de la troisième journée de la phase de poules de la Ligue des champions.

Les fans ont utilisé des programmes d'entreprises

Au Tottenham Hotspur Stadium, les hommes de Vladan Milojevic n'auraient pas dû avoir de supporters. Pourtant, au moins 150 d'entre eux avaient bien répondu présent pour ce déplacement, malgré l'interdiction de l'UEFA. Alors que leur club n'avait pas le droit de leur mettre de places à disposition, ces fans se sont visiblement débrouillés par leurs propres moyens, grâce à un stratagème bien précis. En effet, ils se sont tout simplement servis de programmes d’entreprises pour arriver à leur fin. 

>> Pour suivre la Ligue des champions, cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

Outre cette sanction, le club a été condamné à verser une amende d’environ 52.000 euros. Les faits, quant à eux, remontent au match de qualification de juillet dernier, contre le HJK Helsinki en Finlande, lorsque des supporters avaient alors scandé des slogans racistes.

Les Spurs avaient préféré ne pas mettre de billets en vente générale, par crainte qu’ils soient justement achetés par des fans adverses. Les 48.000 abonnés du stade ont même été autorisés à acheter jusqu’à trois places supplémentaires.

Ces fans ont été filmés par des supporters des Spurs et les images ont circulé sur les réseaux sociaux. Un fan du club anglais a indiqué qu’un "assez gros contingent" s’était rendu dans l’une des extrémités de l’enceinte.

C’est la deuxième année consécutive que l’Etoile Rouge se fait sanctionner. L’année dernière, les fans du club n’avaient pas pu non plus acheter de billets pour des matchs de poule, contre le Paris Saint-Germain et Liverpool.

MM