RMC Sport

Ligue des champions: des supporters du PSG gagnent contre le maire de Bruges

Trois supporters du PSG ont obtenu l'autorisation de se rendre à Bruges par leurs propres moyens. Le Conseil d'Etat belge leur a donné raison contre une ordonnance du maire de Bruges.

A la veille du match de Ligue des champions contre Bruges, trois supporters du PSG ont déjà remporté une victoire, juridique, contre la ville flamande: le Conseil d'Etat belge les autorise à se rendre au match par leurs propres moyens. 

A l'origine du litige entre le Collectif ultras Paris (CUP) et la ville de Bruges: une ordonnance prise par le bourgmestre (maire) Dirk De Fauw le 27 septembre 2019.

Dans le 3e article du document, l'édile municipal a interdit l'accès à sa ville, entre lundi 12h et mardi jusqu'à la fin du match, à tous les supporters parisiens dépourvus de ticket pour le match.

"Le bourgmestre pas compétent pour prendre cette ordonnance"

Le 4e article de l'ordonnance a par ailleurs imposé aux fans du PSG de se rendre au stade dans des bus "reconnus", prohibant de fait tout autre moyen de se rendre au stade.

Le CUP a donc déposé vendredi un recours en urgence auprès du Conseil d'Etat belge, le match de Ligue des champions entre Bruges et le PSG devant se dérouler mardi soir à 21h.

La juridiction belge a statué lundi et décidé de suspendre l'application de l'article 4 pour trois des requérants, à savoir Patxi Lasquibar, Aaron Sillam (membres du CUP) et Romain Mabille, le président du collectif parisien.

Sur son site, le Conseil d'Etat a estimé qu'"à première vue, le bourgmestre n'est pas compétent pour prendre cette ordonnance".

la rédaction avec l'AFP