RMC Sport

Ligue des champions: Et si le vestiaire du Barça était plutôt soulagé d'affronter le PSG?

Barcelone et le PSG se retrouveront en février et mars prochains pour les huitièmes de finale de Ligue des champions. Selon les indiscrétions du quotidien madrilène AS, le vestiaire catalan aurait été plutôt soulagé de tomber sur le PSG et d'éviter ainsi des équipes comme Liverpool et le Bayern Munich.

"Cela aurait pu être pire". Telle est la pensée générale du vestiaire de Barcelone ces dernières heures selon les informations du quotidien madrilène AS, en réaction au tirage au sort des huitièmes de finale de Ligue des champions où les Catalans retrouveront le PSG.

Bien que l'équipe parisienne suscite le respect pour les joueurs du Barça, ceux-ci sont soulagés de ne pas retrouver le Bayern Munich par exemple, quelques mois après la terrible humiliation infligée par les Bavarois lors du quart de finale du dernier Final 8. Ou la possibilité de jouer contre Liverpool, autre souvenir traumatisant pour Barcelone.

Depuis 2013, Barcelone s'est toujours qualifié face au PSG

Historiquement, il faut dire que ça s'est toujours bien passé pour Barcelone face au PSG. Depuis le rachat par QSI de l'équipe francilienne, les deux formations se sont déjà retrouvées à trois reprises lors des phases finales de Ligue des champions. Avec à chaque reprise, une qualification catalane, dont la dernière en date avec le fameux épisode de la "remontada" du 8 mars 2017 et un 6-1 au Camp Nou resté dans toutes les mémoires.

Une partie du vestiaire du Barça a pu se retrouver ce lundi pour regarder ensemble le tirage au sort, après une séance de récupération pour la plupart des joueurs, au lendemain d'une victoire laborieuse en Liga face à Levante (1-0) grâce à un but de Lionel Messi. Cette affiche face au PSG sera notamment l'occasion pour l'Argentin et ses coéquipiers de retrouver Neymar, qui a rejoint le camp parisien à l'été 2017. Ce lundi, le joueur brésilien n'a pas hésité à saluer son "ami" Messi sur les réseaux sociaux, pour des retrouvailles qui s'annoncent forcément très attendues par la planète foot. Rendez-vous est déjà pris donc pour les 16 février et 10 mars prochains.

GL