RMC Sport

Ligue des champions : Francfort écoeure le PSG dans le money time (2-1)

Kenza Dali face à Bianca Schmidt

Kenza Dali face à Bianca Schmidt - AFP

Grâce à un but Lisacker inscrit à la 92e minute de jeu, Francfort bat le PSG 2-1 en finale de la Ligue des champions féminine, ce jeudi à Berlin. Si les Allemandes décrochent leur 4e titre en C1 après 2002, 2006 et 2008, la déception est énorme pour les Parisiennes.

19h53 : Victoire de Francfort !!!

C'est fini à Berlin où Francfort arrache sur le fil sa 4e Ligue des champions aux dépens du PSG qui échoue en finale. Les Allemandes s'imposent 2-1 grâce à un but de Isacker à la 92e minute. Après 2002, 2006 et 2008, Francfort remporte la 4e C1 de son histoire. Du jamais vu.

95' : Cruz est à 2 doigts de pouvoir pousser le ballon au fond des filets. 

92' : buuuuuuuut pour Francfort !!!!!!! Alors qu'il ne reste qu'une poignée de secondes, Islacker marque sans doute le but de la victoire pour les Allemandes. C'est cruel pour les Parisiennes, menées 2-1. 

90' : 4 minutes de temps additionnel !

87' : énorme frayeur pour le PSG. Islacker place une frappe terrible qui passe de peu au-dessus des buts parisiens. Ouf !

83' : Laudehr se blesse et se fait soigner sur la touche.

81' : Laudehr tente sa chance de loin, mais son tir passe au-dessus des buts parisiens. Kiedrzynek était semble-t-il sur la trajectoire.

76' : frappe dans les nuages de Kaci. La rencontre a nettement baissé en intensité depuis quelques minutes. 

73' : carton jaune pour Delannoy pour un tacle par derrière sur Laudehr.

69' : petite alerte pour le PSG avec une frappe de l'Espagnole Boquete, largement au-dessus des buts parisiens. 

65' : à peine entrée, Laura Georges place une jolie tête qui passe à gauche des buts de Schumann.

62' : après un début de 2e période très délicat, les Parisiennes sortent al tête de l'eau. Mais méfiance avec ces Allemandes redoutables en attaque.

60' : encore un changement au PSG. Laure Boulleau qui était diminuée sort. L'Allemande Josephine Henning entre.

57' : changement au PSG. Laura Georges entre à la place de Fatmire Alushi.

52' : encore une intervention décisive de Kiedrzynek sur une tête de Kuznik. La Polonaise parvient à éloigner le danger en boxant le ballon. 

19' : énormes occases pour Francfort ! Sasic profite des maladresses de la défense du PSG pour mettre à contribution Kiedrzynek avant que le ballon ne soit repoussé sur la ligne de but par Alushi. C'est chaud pour le PSG !

46' : c'est reparti à Berlin. Engagement pour les Allemandes de Francfort.

19h02 : le début de la 2e période est imminent.

18h47 : c'est la mi-temps

Francfort et le PSG sont à égalité 1-1 à la pause de cette finale. Longtemps menées et malmenées, les Parisiennes ont égalisé juste avant la mi-temps grâce à une superbe tête de Marie-Laure Delie (42e). Sasic avait logiquement ouvert le score pour les Allemandes (32e).

41' : les félicitations de Jean-Michel Aulas sur Twitter.

 40' : Buuuuuuuuuuuuuuuuuut pour le PSG ! Delie égalise de la tête ! Sur un centre de Dali, l'attaquante parisienne place un coup de boule terrible ! Le PSG revient dans le coup dans cette finale. 1-1 entre les deux équipes.

35' : premier tir parisien. Delie tente sa chance de loin mais Schumann se couche sans trop de peine sur le ballon.

32' : Buuuut pour Francfort ! Sasic, de la tête, donne l'avantage aux Allemandes. Dur pour le PSG mais assez logique au vu de la physionomie de ce début de finale. Francfort 1, PSG 0.

28' : premier corner pour le PSG, suivi d'un second mais ils ne donnent rien.

26' : nouveau frisson dans la surface du PSG. Sur un centre de Sasic, Kiedrzynek s'interpose devant Crnogorcevic. La gardienne polonaise se blesse mais se relève et reprend sa place dans les buts parisiens.

23' : pas facile pour les Parisiennes d'enchaîner les passes. L'activité des Allemandes gène considérablement les joueuses de Benstiti.

17' : frappe sans danger de Garefrekes. Kiedrzynek s'empare du ballon. 

15' : après une entame de match à l'avantage de Francfort, la partie s'équilibre.

12' : Alushi, ancienne joueuse de Francfort, tombe dans la surface de réparation mais l'arbitre ne siffle pas.

10' : on constate quelques signes de fébrilité dans la défense du PSG. 

9' : première intervention de la gardienne du PSG, Kierzynek sur un coup franc vicieux de Marozsan. 

7' : nette domination des Allemandes mais pas d'occasion franche, ni de tir pour l'instant.

2' : premier corner de la partie pour les Allemandes de Francfort. Mais il ne donne rien.

18h : c'est parti !

Le coup d'envoi de la finale est donné par l'arbitre suisse Mme Staubli. Engagement en faveur des Parisiennes.

17h56 : les 5 derniers vainqueur de la C1

2010 : FFC Turbin Potsdam
2011 : Lyon
2012 : Lyon
2013 : Wolfsburg
2014 : Wolfsburg

17h53 - Braillard : « Une magnifique image pour le sport féminin »

Secrétaire d'État chargé des Sports, Thierry Braillard s’apprête à assister, en compagnie d’Anne Hidalgo notamment, à la finale Ligue des Champions. « C’est une magnifique image qui est donnée pour le sport féminin. On est dans le très haut niveau. Les filles restent très humbles, très intelligentes dans leur comportement de tous les jours. Elles veulent faire progresser leur sport, apprécie Braillard au micro de BFMTV. Elles croient vraiment aux couleurs de leur ville. On va assister à un grand moment de sport. »

17h50 : la compo du PSG

Kiedrzynek – Houara, Krahn, Delannov (cap.), Boulleau – Kaci, Cruz, Alushi, Asllani, Dali - Delie

17h47 : les filles ont aussi leur Zlatan et leur Pastore

L’équipe féminine du PSG affronte Francfort en finale de la Ligue des champions, ce jeudi à Berlin (18h). Une performance que n’ont pas réussie leurs homologues masculins, sortis en quarts par le Barça. Il faut dire que les Parisiennes n’ont rien à envier à Zlatan, Pastore ou Thiago Silva. La preuve ici.

17h41 - Hidalgo : « Très fière des joueuses parisiennes »

Le PSG défie Francfort ce jeudi à Berlin en finale de Ligue des Champions féminine, avec un soutien de choix en la personne de la maire de Paris Anne Hidalgo. « Je suis très fière d’elles, a réagi Hidalgo au micro de BFM TV. Je les suis depuis longtemps, à l’époque où elles se battaient avec leurs petits moyens. Je soutiens mon équipe du PSG au féminin. Elles font progresser l’image des femmes, leur cause au-delà du sport. C’est merveilleux ce qu’elles font. »

17h30 : bonsoir à tous

Bienvenue sur RMC Sport pour suivre la finale de la Ligue des champions entre le PSG et Francfort.