RMC Sport

Ligue des champions: Monaco domine le Sparta Prague et se rapproche des barrages

L'AS Monaco a pris une belle option pour les barrages de la Ligue des champions, en s'imposant 2-0 sur le terrain du Sparta Prague en match aller du troisième tour de qualification. Les hommes de Niko Kovac devront confirmer le 10 août, soit quatre jours après le premier match de Ligue 1 contre Nantes.

Pas de mauvaise surprise (sur le plan sportif) pour l'AS Monaco. Des buts d'Aurélien Tchouaméni et de Kevin Volland ont permis au club de la Principauté de s'imposer 2-0 sur le terrain du Sparta Prague, ce mardi à l'occasion du troisième tour de qualification aller pour la Ligue des champions. Bien que la règle des buts à l'extérieur n'existe plus, la qualification pour les barrages (contre Genk ou le Shakhtar) est donc en très bonne voie. Le match retour est prévu le 10 août au Stade Louis-II.

Cette première manche, logiquement dominée par l'ASM, a été ternie par des agissements racistes dans les tribunes de la Generali Arena. Après l'ouverture du score d'Aurélien Tchouaméni sur corner à la 38e minute, les Monégasques se sont plaints auprès de l'arbitre. La notification de l'incident et la mise en place du protocole UEFA (diffusion de messages d'avertissement) ont provoqué une brève interruption du match.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder les meilleures affiches de la Ligue des champions

L'ASM a fait le break en seconde période (59e), sur une frappe à bout portant de Kevin Volland. L'attaquant allemand a profité d'une remise de la tête de Sofiane Diop, qui venait d'entrer en jeu à la place de Wissam Ben Yedder.

Presque l'équipe type

Pour ce premier match officiel de la saison de l'ASM, Niko Kovac a aligné un onze de départ qui sera sans doute très proche de l'équipe type de la saison. Au poste de gardien, Alexander Nübel, prêté pour deux ans par le Bayern Munich, a fait ses grands débuts. En défense, Djibril Sidibé a été laissé sur le banc au coup d'envoi. Devant, Kevin Volland et Wissam Ben Yedder ont été associés, alors qu'ils ne sont revenus de vacances post-Euro que très récemment.

Compte tenu des états de forme, il y a des chances pour que des changements soient apportés au prochain onze de départ, celui qui va ouvrir la saison 2021-2022 de la Ligue 1 avec la réception vendredi du FC Nantes. D'autant qu'il n'y aura ensuite que trois jours de repos avant le match retour contre le Sparta Prague.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport