RMC Sport

Ligue des champions: Monaco livre un récital et accède aux barrages

Vainqueur au match aller la semaine dernière (3-1), Monaco a de nouveau étrillé les Young Boys Berne ce mardi soir, en troisième tour préliminaire retour de Ligue des champions (4-0). Les Monégasques disputeront les barrages et pourraient retrouver Manchester United.

Il y a quelque chose de changé dans ce Monaco version 2015. Loin de se contenter de la confortable avance glanée au match aller (3-1), l’ASM a de nouveau étrillé les Young Boys Berne ce mardi soir à Louis-II, en troisième tour préliminaire retour de la Ligue des champions (4-0). Auteurs d’une première mi-temps poussive, comme au match aller, les Monégasques ont trouvé la clé en deuxième période... comme au match aller. Le déclic ? Pas un sauvetage de Kurzawa cette fois, mais une belle inspiration de Cavaleiro, recrue estivale décidément très prometteuse et buteur avant l’heure de jeu (54e).

On prend les mêmes...

Leonardo Jardim avait opté pour la même composition d’équipe que la semaine dernière. Au joueur près. C’est donc le même onze de départ qui a proposé le même pauvre spectacle avant la pause. Le même qui a montré un tout autre visage en seconde période, à l’image de Kurzawa : très décevant en première mi-temps, le latéral gauche a inscrit le deuxième but à la 64e minute, à peu près au même moment qu’au match aller. Réglé comme une horloge. Martial a vu ses efforts récompensés par un but à la 70e minute, suivi de près par la première réalisation du très attendu El Shaarawy (77e). Un festival.

Une défense pas rassurante

Mais ce récital offensif tardif ne saurait occulter les faiblesses défensives d’une équipe qui nous avait habitué à l'image de ce mur infranchissable la saison dernière. Sans oublier qu’il s’agit là d’une double confrontation de début de saison, la charnière Raggi-Carvalho n’a pas vraiment rassuré, souvent épaulée par un Jérémy Toulalan au four et au moulin et toujours aussi précieux. Abdennour, en instance de départ, n’a peut-être pas réellement manqué face aux Young Boys. Mais en barrage, Monaco pourrait affronter Manchester United, Valence, le Bayer Leverkusen ou le Sporting Portugal. Une toute autre opposition face à laquelle toute déroute défensive pourrait être fatale.

A.Bo