RMC Sport

Ligue des champions: revivez en longueur le film de Dortmund-PSG

Doublé d'Erling Haaland avec une frappe de titan, prestation de Neymar, agacement de Thomas Tuchel: "Champions Zone" vous fait revivre le film du huitième de finale aller de Ligue des champions Dortmund-PSG (2-1) sous toutes ses coutures.

Une prestation ratée, un Thomas Tuchel perdu sur le terrain et en conférence de presse... De la disposition tactique déroutante du technicien allemand aux déclarations d’après-match de Neymar, la soirée du PSG a tourné au cauchemar à Dortmund (2-1), en huitième de finale aller de Ligue des champions mardi. L'avant-match laissait pourtant place à l'optimisme avec la titularisation de Neymar, après quatre matchs d’absence pour une blessure au niveau des côtes.

Un PSG secoué en première période

Arrive alors la composition d’équipe de Tuchel et un 3-4-3 hybride qui laisse perplexe. Dès le coup d’envoi, Erling Haaland tente déjà de profiter des espaces laissés par un Thiago Silva sur le reculoir. Neymar a beaucoup communiqué avec ses coéquipiers dans les premières minutes, provoquant même un coup franc dangereux. Haaland fait admirer sa pointe de vitesse à 37 km/h sur un corner défensif pour se retrouver en quelques secondes d’une surface à l’autre. La menace allemande se précise, avec Sancho et l'attaquant norvégien qui sollicitent Navas et son petit filet extérieur.

>>> La Ligue des champions, c'est seulement sur RMC Sport 

41 secondes qui font basculer la rencontre

Le PSG retourne aux vestiaires avec un 0-0 heureux. Paris perd toujours autant de ballons et de duels avec un Neymar qui tente de faire la différence tout seul. La sentence arrive à la 69e minute avec Haaland qui trompe Navas. Une minute après, le géant norvégien lève les bras de rage face au bloc parisien qui recule. Même si Mbappé parvient à trouver Neymar pour l’égalisation, le match choisit son camp 41 secondes après l’engagement avec le missile d’Haaland, profitant du marquage laxiste de Thiago Silva pour nettoyer du gauche la lucarne droite de Navas.

Meunier et Verratti écopent d’un jaune les privant du match retour. Paris a perdu une bataille, mais pas la guerre. Autant de séquences et plus encore à retrouver dans le film du match, ci-dessus. Épilogue le 11 mars, au Parc des Princes sur RMC Sport 1.

Walid Kachour