RMC Sport

Manchester City-Chelsea: les deux gros loupés coup sur coup de Werner face au but

Dans un début de finale de Ligue des champions très intense entre Manchester City et Chelsea, Timo Werner a eu des opportunités mais a loupé trois occasions d’ouvrir le score, dont deux très franches.

Timo Werner a marqué lors de la demi-finale retour de Ligue des champions, contre le Real Madrid, mais ses qualités de finisseur continuent d’être remises en question. Son début de match face à Manchester City, lors de la finale de Chelsea, va donner un peu plus d’eau au moulin de ses détracteurs.

En seulement un quart d’heure, l’attaquant allemand s’est retrouvé à la finition de trois actions. A chaque fois, il s’est loupé et n’a pas permis aux Blues d’ouvrir le score, malgré une très bonne entame de match. D’abord sur un centre en retrait de Havertz, Werner a tenté de reprendre le ballon du gauche. Pris par le faux rebond, il a tiré sur son pied d’appui.

Servi deux fois par Mount

Quatre minutes plus tard, trouvé cette fois par Mount, l’Allemand a contrôlé avant de tenter sa chance. Sa frappe, trop écrasée, n’était cependant pas assez dangereuse pour prendre à défaut Ederson, le gardien des Citizens.

Dans la foulée, Mount a offert un autre ballon à l’attaquant allemand, cette fois en profondeur. Dans un angle fermé, Werner a frappé du gauche et trouvé le petit filet extérieur. Une opportunité bien plus compliquée à convertir que les deux précédentes, qui pour le coup, pourraient saper la confiance de l’avant-centre des Blues.

Le but de Kai Havertz, quelques minutes avant la pause, permet toutefois à Chelsea de rentrer aux vestiaires avec un avantage mérité au tableau d'affichage.

RW