RMC Sport

Manchester City-Liverpool: costauds ces Reds, en demi-finales dix ans après

-

- - -

Malgré un but concédé d'entrée, Liverpool a fini par éteindre Manchester City, s'imposant 2-1 grâce à Salah et Firmino. Les Reds sont en demi-finales de Ligue des champions, pour la première fois depuis dix ans.

Ils l'ont fait! Impériaux au match aller (3-0), les Reds n'ont pas gâché leur superbe avance, et rejoignent avec la manière les demi-finales de la Ligue des champions, plus atteintes depuis 2008. Cueilli d'entrée par des Citizens offensifs à outrance (2e), Liverpool n'a pas paniqué. Attendant patiemment son heure, pour finalement aller chercher une victoire de prestige dans l'antre de la meilleure équipe d'Europe depuis le début de la saison.

Salah devant, et tous derrière, jusqu'à la délivrance, qui est venue, comme une évidence, des pieds du talisman égyptien. La tactique "ça passe ou ça casse de City" s'est heurtée à une décision arbitrale fatale, avec un deuxième but refusé juste avant la pause. Si Liverpool a plié, c'est bien City qui a rompu.

Comment le match a basculé

A 2-0 pour City à la pause, le match aurait pu basculer dans la folie. Mais le drapeau s'est levé, sanctionnant une situation rarissime (ballon boxé par le gardien sur un de ses défenseurs, avec Sané, hors-jeu au moment de la remise de Milner, qui conclut de près), qui a fait sortir Guardiola de ses gonds (exclu à la pause).

Que la décision soit juste ou pas, on retiendra la deuxième période parfaite de Liverpool, avec le but de l'immense Salah, puis le coup de grâce signé Firmino (77e), sanctionnant une grossière erreur d'Otamendi. Pour la troisième fois de la saison, Liverpool a donc battu City. Suffisant pour affirmer que cette qualification est tout sauf injuste. 

A.T.