RMC Sport

Manifestation de soutien pour Santos Mirasierra

Près de 200 personnes ont manifesté ce matin à Marseille, pour réclamer la libération de Santos Mirasierra, détenu à Madrid à la suite des incidents intervenus lors du match Atletico-OM du 1er octobre.

Les manifestants, majoritairement membres du groupe de supporters des Ultras dont est adhérent Santos Mirasierra, se sont d'abord regroupés devant l'entrée du palais du Pharo, où se tient une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union pour la Méditerranée, avant de se diriger vers la préfecture de Marseille.

Escortés par des gendarmes mobiles, les manifestants ont scandé "Liberté pour Santos!", derrière une banderole reprenant le même slogan. La sœur de Santos Mirasierra, prénommée Lucile, souhaitait profiter de l’occasion pour rencontrer le ministre des Affaires Etrangères Bernard Kouchner, et Javier Solana, le chef de la diplomatie européenne, tous deux présents à Marseille pour cette réunion.
Lucile Mirasierra a également indiqué que son frère est très atteint moralement et physiquement, et qu’il vient d’être transféré dans une autre prison madrilène.

Santos Mirasierra a été interpellé lors du match de Ligue des Champions Atletico Madrid – OM, le 1er octobre dernier. Il est soupçonné de "violences" envers les forces de l'ordre espagnoles, qui étaient elles aussi violemment intervenues dans la tribune réservée aux supporters de l'OM. Santos est toujours dans l'attente de la décision d'un juge d'instruction sur son éventuelle libération.

La rédaction avec Florent Germain