RMC Sport

Mourinho dans la tourmente

José Mourinho

José Mourinho - -

L’entraîneur du Real Madrid est-il allé trop loin ? Après ses critiques acerbes contre l’arbitre de la demi-finale de Ligue des champions perdue (0-2) mercredi face à Barcelone, l’UEFA a décidé d’ouvrir une procédure disciplinaire contre le technicien portugais. L’image de l’icône s’effrite…

Le coup de sang de José Mourinho ne restera pas sans suite. Ce jeudi, l’UEFA a décidé d’ouvrir une procédure disciplinaire à l’encontre de l’entraîneur du Real Madrid. Dans la foulée, le Barça a même porté plainte contre « The Special One ». Exclu durant la demi-finale aller de Ligue des champions perdue (0-2) par son équipe face au rival catalan, ce dernier avait ouvertement critiqué M. Stark, l’arbitre de la rencontre, coupable à ses yeux d’avoir injustement expulsé Pepe. « C’est toujours pareil avec le Barça, a-t-il lâché en conférence de presse. Pourquoi cette équipe fantastique a-t-elle besoin de l’arbitre ? A la place de Guardiola, j’aurais honte. » Pourtant la honte porte surtout un maillot madrilène après ce match viril. Galvanisés par le discours provocateur de leur coach, les Merengue se sont montrés beaucoup trop agressifs. « Quand Adebayor est rentré, il a mis plus de coups qu’il n’a touché de ballons », remarque Olivier Dacourt, qui a travaillé avec le technicien portugais à l’Inter Milan. A force de jouer contre nature, recroquevillés en défense, les stars du Real ont franchi la ligne jaune. Résultat, beaucoup de violence et un quatrième carton rouge en quatre Clasicos cette saison. Indigne du club européen le plus titré de l’Histoire. « Après vingt minutes de jeu, Cristiano Ronaldo a levé les bras en demandant : ‘mais qu’est-ce qu’on fait ?’. C’est honteux, fustige Dacourt. Lorsqu’on entraîne le Real Madrid, on n’a pas le droit de jouer comme ça. Mourinho avait pourtant les joueurs pour produire autre chose. » Après un nul (1-1) en Liga et une victoire en Coupe du Roi (1-0), l’ancien coach de Porto pensait sans doute tenir la recette miracle pour faire déjouer le Barça. Mais son plan s’est retourné contre lui.

C. Ronaldo : « Je n’aime pas jouer ainsi »

Malgré une telle faillite, les Merengue, très affectés par cette défaite - presque - synonyme d’élimination, ont fait bloc derrière Mourinho. Tous ont dénoncé le comportement du corps arbitral. Aucun n’a remis en cause les choix tactiques du dandy lusitanien. Cristiano Ronaldo a tout juste lâché après le match : « Je n’aime pas jouer ainsi mais je dois m’adapter à ce que l’on me demande ». Ce jeudi, les journaux madrilènes ont également dénoncé « le favoritisme » dont feraient l’objet les partenaires de Xavi. Pendant ce temps, les télévisions espagnoles passaient en boucle un ralenti censé montré l’exagération de Daniel Alvès sur la faute de Pepe. De quoi accentuer la frustration des Madrilènes. Et peut-être faire ainsi oublier l’échec personnel de leur entraîneur…

Alexandre Jaquin